A domicile, au Madison Square Garden, les Knicks de New-York ont remporté un précieux succès. Succès d'autant plus précieux qu'il s'est fait sur le fil du rasoir face aux joueurs du Utah Jazz (106-101). Il restait 50 secondes de jeu et les joueurs de la franchise de New-York étaient menés d'un point. C'est alors que le meneur français des Knicks [VIDEO], Frank Ntilikina a joué les héros. Le tricolore (7 points), présent dans la raquette, récupère un rebond offensif. Dans la foulée de cette action, Tim Hardaway Jr, auteur de 26 points, assomme le Utah Jazz avec un tir à trois points.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

Les coéquipiers de Rudy Gobert, toujours absent à cause d'une blessure au genou, ne s'en relèveront pas. Rodney Hood avait pourtant réussi un bon match (30 points) du côté de l'équipe de l'Utah.

Cette franchise n'a toujours pas gagné le moindre match à l'extérieur cette saison (5 matchs, 5 défaites).

Les Bucks de Milwaukee ont, eux, fait tomber les Pistons de Detroit, qui est toujours le surprenant deuxième de la Conférence Est. Les Bucks, tout comme pour les Knicks, ont emporté ce match de justesse (99-95). Giannis Antetokounmpo (21 points) a été l'un des leaders, avec Kris Middleton (27 points et 8 passes décisives), du collectif du Wisconsin. Eric Bledsoe, le nouveau venu chez les Bucks en provenance des Suns de Phoenix, a montré qu'il n'aurait pas trop de mal à s'adapter à sa nouvelle équipe (14 points, 8 passes décisives). Il a d'ailleurs été auteur d'un panier décisif lors de la dernière minute de jeu. Grâce à ce succès, les Bucks continuent de se maintenir dans la première moitié de tableau de la Conférence Est.

Ce que risque de ne pas faire l'équipe d'Evan Fournier, le Magic d'Orlando, qui est sur une série négative de trois défaites d'affilée et qui descend à la huitième place du classement. La troisième défaite des Magic a eu lieu cette nuit contre les Blazers de Portland (99-94) et pourtant l'arrière français a inscrit 22 points lors de cette rencontre. Deux autres franchises de la Conférence Est se sont imposées, cette nuit, les Wizards de Washington et les Raptors de Toronto.

Les Knicks s'imposent de justesse alors que Toronto et Washington confirment

Alors que Les Knicks, les Bucks et les Blazers se sont tous imposés de justesse, les Wizards de Washington et le Raptors de Toronto ont gagné assez largement leurs matchs de cette nuit. Les Raptors sont allés s'imposés chez les Pelicans de New-Orleans (126 -115) et les Wizards, eux, se sont débarrassés du Heat de Miami (102-93) . Les leaders de l'équipe canadienne, DeMar Rozan (25 points), Kyle Lowry (22 points), tout comme ceux de la franchise de la capitale des Etats-Unis, John Wall (27 points) et Bradley Beal (26 points), ont tenu leur rang.

Les Wizards de Washington [VIDEO] ne sont pas passés très loin d'une défaite au vu de leur troisième quart-temps catastrophique (10-25) mais se sont bien repris lors du dernier et ultime quart-temps (31-19) pour obtenir leur quatrième victoire de suite.

A souligner aussi la belle performance des Hawks d'Atlanta qui se sont offert un bol d'air en allant corriger les Kings de Sacramento (126-80) chez eux. Les joueurs d'Atlanta ont shooté à plus de 63% et huit d'entre eux ont passé la barre des 10 points inscrits lors de ce match.