Si les Bleus repartent avec quelques regrets d'Allemagne malgré leur belle prestation, ils peuvent être néanmoins satisfaits de ce qu'ils ont montré sur le terrain surtout dans le secteur offensif, le score ne reflétant pas vraiment la physionomie du match. Alors que les observateurs du #Football continuent d'encenser Mbappé pour ses exploits, l'Équipe de France peut compter sur d'autres joueurs évoluant dans les plus grands clubs européens. Petit tour d'horizon des offensifs français pouvant prétendre à une place pour le voyage à la #coupe du monde en Russie.

Un potentiel offensif jamais vu!

Le choix des attaquants à inclure dépend avant tout du dispositif choisi par Didier Deschamps, mais celui-ci semble avoir arrêté son choix sur deux tactiques différentes.

Les 4-3-3 contre des équipes au niveau plus élevé comme mardi soir contre l'Allemagne [VIDEO], ou le 4-2-3-1 lorsque l'Équipe de France est opposée à un adversaire plus modeste.Nous n'en tiendrons cependant pas compte ici. Bien sûr, une blessure peut priver n'importe quel joueur de coupe du monde et n'est pas prévisible.

  • Ceux qui seront dans le groupe : Griezmann est sans conteste le leader de cette attaque depuis la coupe du monde 2014 au Brésil et son association avec Olivier Giroud en pointe est pour l'instant synonyme de satisfaction. Ce dernier ne rencontrera d'ailleurs pas cet été son équipier d'Arsenal Alexis Sanchez , celui-ci n'ayant pas réussi à qualifier son pays pour l'événement [VIDEO]. Mbappé s'est installé sur le flanc droit de cette attaque en attendant le retour de Dembélé. Cette compétition sera sûrement la dernière de Payet, lui qui aura 31 ans lors de la coupe du monde.
  • Ceux qui ont des chances d'en être : S'il effectue de bonnes prestations avec Arsenal et en Équipe de France avant l'été, Lacazette devrait pouvoir jouer la doublure de Giroud. Sissoko a retrouvé du temps de jeu à Tottenham et a toujours la confiance de son sélectionneur. Ce dernier n'oublie pas l'excellente prestation contre les Pays-Bas de Lemar, mais celui-ci est actuellement blessé.
  • Ceux qui vont devoir tout donner : Régulièrement retenu par Deschamps lors des derniers rassemblements, Coman n'a pas su le convaincre et il pourrait pâtir de la forte concurrence. Thauvin n'a joué que quelques minutes en deux sélections mais est toujours appelé par le sélectionneur. Malgré son excellent début de saison et son élection comme joueur du mois d'octobre en Ligue 1 [VIDEO], Fekir n'a pu jouer qu'un quart d'heures en deux rencontres alors que de nombreux observateurs le réclamaient comme titulaire. Gameiro semble lui très loin de la Russie.

Le cas Benzema

Deschamps a récemment ouvert la porte à un retour de Karim Benzema en Équipe de France en déclarant qu'il pourrait le sélectionner si l'un des attaquants titulaires se blessait.

Mais entre temps, le film 'le K Benzema' diffusé sur Canal+ n'a pas dû ravir le technicien français, ce qui a grandement réduit les chances de voir Benzema porter la tunique Bleue sous la houlette du champion du monde 1998. #Equipe de France