Au 21eme siècle, à chaque coupe du monde [VIDEO], le FC Barcelone a vu au moins 7 de ses joueurs participer (2002 : 7 ; 2006 : 11 ; 2010 : 14 ; 2014 : 12). Avec 15 joueurs du FC Barcelone ayant déjà validé leur ticket pour le mondial russe, c'est un record pour l'équipe catalane. Mais après tout, quoi de plus normal pour ce Barça que d'envoyer la majorité de ses joueurs en sélection ? Tour d'horizon des équipes nationales concernées pour le mondial 2018.

Sur la route...de Moscou !

L'équipe nationale la plus représentée au FC Barcelone est évidemment la Roja [VIDEO]. Et malgré les actuelles tensions avec la Catalogne, Gerard Piqué, Sergio Busquets et Jordi Alva porteront bien le maillot espagnol pour la coupe du monde l'été prochain.

L'éternel Iniesta sera également de la partie. Javier Mascherano et Lionel Messi emmèneront l'équipe Argentine tandis que Umtiti, Dembélé et Lucas Digne porteront les couleurs françaises. Ter Stegen, sous celles de l'Allemagne, tentera de défendre le titre acquis au Brésil en 2014, même si son rôle devrait se limiter à celui de remplaçant. De leur côté, le jeune Nelson Semedo et André Gomez se rendront en Russie avec Le Portugal récent champion d'Europe. Pour finir, Paulinho (Brésil), Vermaelen (Belgique) et Luis Suarez (Uruguay) seront également du voyage.

En attendant la Croatie

Deuxième équipe de son groupe derrière la surprenante équipe Islandaise, la Croatie est obligée de passer par les barrages. Après avoir facilement remporté son match aller contre La Grèce (4-1), le match retour, ce dimanche 12 novembre 2017, ne devrait être qu'une formalité pour les hommes d'Ante Čačić. Ainsi, Rakitic s'ajoutera officiellement à la liste des Blaugranas participants au mondial après ce match. Portant le total à 16 joueurs. Sergi Roberto, Gerard Deulofeu et Denis Suarez tenteront quant à eux de briller cette saison pour obtenir une place en selection et gonfler encore le nombre de Blaugranas en Russie.

De potentiels vainqueurs ?

Si l'Allemagne et l'Espagne semblent les mieux armés pour s'imposer, les sélectionnés en équipes de France et de Belgique tenteront de briller pour décrocher à la victoire finale. L'Argentine, souvent décevante mais finaliste de la dernière coupe du monde, le Brésil, qui doit faire oublier son humiliante humiliation en demi-finale 4 ans plus tôt, et l'Uruguay auront également des atouts non négligeables à faire valoir dans la conquête du titre.