Ce premier jour de décembre verra s'affronter deux grands rivaux de ces dernières années : Le Napoli et la Juventus de Turin. Sud contre Nord, jeu offensif contre pragmatisme ; Tout les oppose, embrasant ainsi davantage l'animosité qui subsiste entre ces deux institutions. Leur prochaine rencontre sera d'autant plus ardente que le résultat final va indubitablement influer sur la continuité du championnat [VIDEO].

Napoli : Se permettre de rêver du scudetto

Au fil des années, le Napoli s'est dévoilé comme un véritable prétendant un titre. Développant sans cesse un jeu attractif, un jeu décrit de l'autre côté des Alpes comme "le plus beau jeu d'Europe" et applaudi par Pep Guardiola lui-même.

Toutefois, la Vieille Dame est depuis 2011 la reine d'Italie. Il est indéniable que les partenopei, sans la Juve, aurait été de nombreuses fois champion d'Italie. Cependant, cette année les cartes semblent changer de main. Les bianconeri ne sont plus aussi dominateurs que par le passé et se sont affaiblis. A ce jour, le Napoli est premier de Serie A, invaincu et à 4 points de son rival. Cette saison, il ne faudra pas laisser passer sa chance car il n'y aura certainement pas dans le futur d'occasion aussi belle que celle-ci de s'adjuger le troisième scudetto de son histoire [VIDEO]. Remporter ce match sera aussi l'opportunité pour Naples de prouver aux turinois sa supériorité cette saison.

Juventus : Un mois décisif

Les Turinois vont entamer un mois de décembre extrêmement compliqué. Outre la rencontre décisive face à l'Olympiakos, la Juventus va devoir affronter au championnat pas loin de 3 prétendants au titre.

Dans un premier temps, elle devra affronter le Napoli ; Puis, la semaine suivante l'Inter Milan ; enfin, le 23 décembre l'AS Roma se présentera face à eux. Noël ne sera pas de tout repos pour les Turinois. En difficulté cette saison, la Vieille Dame devra exhiber un meilleur visage pour ne pas y laisser des plumes. La concurrence s'étant renforcée, la Juve ne peut plus se reposer sur ses lauriers. Possédant un effectif de classe mondial, doublé à tous les postes, l'équipe ne peut se permettre de se trouver loin du podium, ni de ne pas atteindre les huitièmes de final de la Ligue des Champions. L'Italie vivrait, après la non qualification au mondial, un deuxième tremblement de terre. En cela, la Juventus doit vaincre le Napoli pour son image mais aussi pour prouver à ses concurrents que la Vieille Dame n'est pas prête à mourir.