La bande de Noah avait rendez-vous le week-end dernier à Lille. Pour tenter de gagner la dixième #coupe davis de son histoire. Le #Tennis tricolore dispose d’une équipe pratiquement au complet, seul Gael Monfils est absent pour cause de blessure. Face à eux, la Belgique de David Goffin, le joueur Belge très en forme en ce moment après sa finale au Masters de Londres. Les hommes de Johan Van Herck, le capitaine de la Belgique, [VIDEO] arrivent à Lille en pleine confiance. Durant ces trois jours de compétition, les deux équipes ont livré cinq matchs de haut niveau. Le public du stade Pierre Mauroy a vibré au rythme de la coupe Davis et a vu l’équipe de France triompher pour la première fois depuis 2001.

Retour sur ces trois jours intenses de compétition.

Vendredi, Français et Belges dos à dos

Deux matchs ont eu lieu vendredi dernier. Le numéro 1 Belge contre le numéro 2 Français autrement dit, David Goffin affrontait Lucas Pouille. Après un set accroché, le Belge a pris la mesure du Français. Un score net 7-5 / 6-3 / 6-1, la Belgique remporte le premier point de cette finale. Jo Wilfried Tsonga entre en scène contre Steve Darcis, le Français n’éprouve aucune difficulté à dominer le numéro 2 Belge. Tsonga n’a laissé aucun espoir à Darcis, le score parle de lui-même : 6-3 / 6-2 / 6-1. L’équipe de France revient à 1 point partout dans cette finale. Comme souvent le double aura une importance capitale.

Samedi, la France prend une option

Le double est souvent propice à des points spectaculaires.Pour ce match, Noah a choisi d’aligner une paire inédite : Pierre-Hugues Herbet, spécialiste du double est associé à Richard Gasquet. Les deux joueurs n’ont jamais joué ensemble en compétition officielle. [VIDEO]Le capitaine Noah tente un coup de poker dans cette finale.

Les Français sont opposés à la paire Belge : Ruben Bemelmans et Joris De Loore qui honorait sa quatrième sélection. Le début de match est clairement à l’avantage des Français qui gagnent le premier set 6-1, c’était sans compter sur le retour de la Belgique qui gagne le second set et pousse la paire Français au Tiers break de la troisième manche. Gasquet et Herbert sont plus expérimentés et plus précis que les Belges. Ils remportent la quatrième manche 6-4 et apportent le deuxième point à la France et virent en tête à la veille du dernier jour de la compétition.

Un dimanche à rebondissement, pour le triomphe des Bleus

Le dernier jour de la finale, nous a réservé bien des surprises. Le duel des numéros 1 entre Tsonga et Goffin a tourné à l’avantage du jeune Belge. David Goffin a été plus précis et plus juste techniquement que le Français. Malgré un très bon début de match le quinzième joueur mondial n’a jamais su convertir ses occasions de prendre le service du Belge. Goffin l’emporte en trois sets 7-6 / 6-3 / 6-2 et offre le match décisif à la Belgique.

Au milieu de l’après-midi, les deux équipes sont à égalité : 2 points partout. La tension est à son comble, le stade Pierre Mauroy de Lille résonne aux bruits des tambours et aux cris des supporters. Pour disputer le cinquième match, les deux équipes misent sur leurs numéros 2 respectifs à savoir Lucas Pouille pour la France et Steve Darcis du côté Belge. Le numéro 2 des Bleus est favori mais attention à Darcis qui a gagné 80% de ses matchs en Coupe Davis. Après un début de match équilibré, Pouille a pris très rapidement la mesure de son adversaire. [VIDEO] Le Français est plus expérimenté lors des matchs à enjeu, plus patient et plus incisif sur ses frappes de balles. Le Nordiste offre une victoire en 3 manches la dixième coupe Davis de son histoire à l’équipe de France.

Les Français ont réalisé un parcours parfait en dominant toutes les équipes qui se présentaient à eux. Est-ce un bon présage pour le tennis français dans les mois à venir ?