La Coupe de France est de retour cette semaine. [VIDEO] Les matchs se dérouleront du Mardi au Jeudi. Les Herbiers, club de National, affrontent le RC Lens. Le petit Poucet de la compétition tentera de créer l’exploit à la Beaujoire face à des Lensois à la peine en Ligue 2. Le second club de National, Chambly, défiera le Racing Club de Strasbourg, auteur d’un retour remarqué dans l’élite du Football Français. Les Alsaciens partent favoris pour ce match. La magie de la Coupe de France va-t-elle opérée à nouveau demain soir ?

Le troisième Classico de la saison

Demain soir au Parc des Princes, aura lieu le match que tout le monde attend, le classique du Football Français.

Le PSG reçoit L’OM pour la deuxième fois en trois jours. Les Parisiens restent sur une victoire probante : 3 buts à 0. Neymar est d’ores et déjà inapte pour ce match. [VIDEO] La star brésilienne du PSG s’est tordue la cheville droite après un mauvais appui au sol. Les Marseillais auront à coeur de faire une bonne prestation afin d’effacer la déconvenue de dimanche dernier. Pour cette rencontre, la préfecture de Paris a autorisé le déplacement de 400 supporters marseillais afin qu’ils puissent encourager leur équipe.

L’Olympique Lyonnais sera en Normandie

Jeudi soir en clôture de ces quarts de finale, Les Lyonnais de Bruno Genesio défieront le Stade Malherbe de Caen au Stade Michel-d’Ornano. L’OL traverse un passe difficile au championnat, avec seulement deux points pris sur les cinq dernières journées de Ligue 1.

Ce match a tout d’un piège pour les hommes de Jean Michel Aulas. Les Gones ont pour objectif d’atteindre la Ligue des champions et de jouer la finale de la Ligue Europa qui a lieu dans leur stade cette année. Les Normands sont à la lutte pour se maintenir en Ligue 1. Treizièmes avec 32 points, l’objectif des quarante points est désormais atteignable pour les joueurs de Patrice Garande.

Les Caennais auront-ils les ressources nécessaires pour battre des Lyonnais en manque de confiance ?

A noter que les arbitres officieront avec l’assistance video, une première dans cette compétition. L’assistance vidéo ne peut intervenir que dans quatre situations précises, après un but, sur une situation de penalty sifflée ou non, sur une exclusion directe et sur erreur d’identité.

La Coupe de France est la plus prestigieuse des compétitions à élimination directe en France. Le vainqueur se trouve parmi ces huit équipes. La logique sportive sera-t-elle respectée ?