Une défaite contre la Colombie et une victoire contre la Russie : le bilan des Bleus est mitigé. Certains joueurs ont perdu des points, d’autres se sont montrés. Didier Deschamps, le sélectionneur, a jusqu’au 15 mai pour composer sa liste des 23. Retour sur ces deux matchs amicaux.

France-Colombie : 20 minutes et après le trou noir

Contre la Colombie, les Français ont bien commencé la rencontre. Pressing haut, attaque rapide, les duels étaient gagnés par les tricolores. Toutes ces actions positives ont permis à L’#EDF de mener 2-0 à la 26ème minute. Olivier Giroud et Thomas Lemar sont les buteurs français. Le deuxième but tricolore a réveillé la Colombie.

Les Cafeteros ont réduit le score grâce à un but heureux de Muriel. Le score à la mi-temps était de 2-1 en faveur de l’équipe de France. [VIDEO] Un premier acte maîtrisé dans l’ensemble par les hommes de Deschamps. José Pékerman, le sélectionneur colombien, a rééquilibré son milieu de terrain en changeant le dispositif de jeu. Ce réajustement tactique a été bénéfique pour son équipe. En effet, dès le début de la deuxième période, les Colombiens ont pris le jeu à leur compte. Leurs efforts ont payé à la 62ème minute par un but du capitaine Falcao. Les deux équipes sont à égalité parfaite : 2-2. Les visiteurs vont même obtenir un penalty en fin de rencontre, Umtiti est coupable d’une faute sur Izquierdo à l’intérieur du carré vert. Quintero offre la victoire à la Colombie. Les Bleus n’ont pas mis l’intensité et l’envie nécessaires dans cette seconde mi-temps pour pouvoir remporter un match de niveau international.

Deschamps ajoutera même, après la rencontre, que son équipe a fait preuve de « suffisance ».

La Russie comme remède.

Cinq jours après la grosse désillusion à Saint-Denis, les Français se rendent à Saint-Petersbourg pour y affronter le pays organisateur de la #coupe du monde 2018 : la Russie. Les Russes ont été balayés par le Brésil 3-0 lors de leur dernière rencontre. C’est donc une équipe revancharde qui attend l’équipe de France. [VIDEO] Deschamps a effectué sept changements par rapport au match contre la Colombie. Il est revenu à un schéma plus classique : le 4-3-3. Il a également décidé de titulariser Pogba au milieu de terrain et mettre Mbappé en position d’avant centre. Les Bleus doivent prouver que le match contre la Colombie n’est qu’un « accident de parcours ».

Après une première demi-heure équilibrée, le match s’accélère sous l’impulsion de Pogba. Le Mancunien trouve Mbappé qui échappe à la défense russe et ouvre le score. Les tricolores ont l’avantage à la mi-temps, mais doivent montrer un visage plus rassurant afin de convaincre le scepticisme des observateurs.

Au retour des vestiaires, les Français vont accentuer leurs efforts et prendre la mesure de l’équipe russe. Le but du break intervient à la 49ème minute, grâce à un magnifique coup franc de Pogba. La Russie va ensuite réduire l’écart par l’intermédiaire de Smolov. Le score est alors de 2-1. Le scénario de la Colombie refait surface. Mais les hommes de Deschamps réussissent à marquer un troisième but : Kylian Mbappé s’offre un doublé. Le talent individuel et la force collective ont permis aux Bleus de s’imposer dans cette rencontre.

L’équipe de France a montré l’étendue de son talent offensif ainsi que le travail qu’il lui reste à accomplir. Lors de ces deux rencontres, 5 buts ont été marqués et 4 ont été encaissés. Ce qui montre le déséquilibre de cette équipe entre ses lacunes défensives et son apport offensif.

Le sélectionneur a jusqu’au 14 juin, date du début de la Coupe du Monde, pour trouver la formule idéale. #Football