Une déclaration ptimiste du coach parisien vient de tomber. L'entraineur de la capitale a en effet tenté de rassurer après les différentes informations données par des journaux sportifs brésilien, annonçant la nécessité d'une opération pour régler la blessure du phénomène brésilien Neymar. Cette nouvelle avait secoué la planète foot, évoquant une fin de saison pour le prodige brésilien et une possible indisponibilité du joueur pour la Coupe du monde. Le coach parisien a ainsi mis en avant le fait qu'il y avait encore une chance pour que Neymar soit remis sur pied pour jouer le 1/8 de finale de la Ligue des Champions contre le Real Madrid [VIDEO], la semaine prochaine.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne PSG

Un match crucial pour le PSG et Neymar

Ce match contre le double tenant du titre de la coupe aux grandes oreilles est une rencontre très importante à différents niveaux, aussi bien pour le joueur que pour le club.

En effet, en rejoignant le PSG cet été contre la somme record de 222 millions d'euros, ce dernier avait clairement évoqué ses objectifs : tout gagner et notamment la Ligue des Champions avec le club de la capitale mais aussi rêver du ballon d'or. Or, une élimination prématurée de Paris dans la plus importante des coupes européennes serait préjudiciable pour le joueur dans sa quête du ballon d'or. Pire encore, sa possible non participation à la Coupe du monde viendrait enterrer ses chances d'acquérir la récompense individuelle, au moins pour cette année. Une contreperformance qui devrait donc profiter à ses deux rivaux Ronaldo et Messi qui pourrait s'adjuger, une année encore, le titre de meilleur joueur de l'année.

La crédibilité du PSG en jeu

Au delà du simple préjudice pour le joueur, cette blessure pourrait également avoir des conséquences sur le projet parisien.

En effet, un nouveau revers prématuré dans la compétition européenne serait perçu comme un échec cuisant pour les investisseurs qataris, qui avait définis la victoire en Ligue des Champions comme un objectif à moyen terme. Arrivés en 2011, ces puissants investisseurs ont dépensé des sommes astronomiques afin de mettre sur pied ce projet ambitieux, ponctué par de nombreuses recrues : Neymar, Mbappé, Ibrahimovic, Verratti. Les hommes de Unai Emery [VIDEO] n'ont plus le droit à l'erreur, notamment après la remontada subit l'année dernière contre le FC Barcelone où la défaite 6-1 après avoir gagné 4-0 à l'aller avait été perçu comme un véritable affront au sein de l'état major parisien.