6

Loin des lourdes critiques et du tapage médiatique qui avaient accompagné le match nul arraché in extremis au Vélodrome en octobre dernier, les hommes d'Unai Emery se sont imposés dimanche soir en grand patron devant leur public au Parc des princes où ils restent invaincus.

Il faut dire que le Paris Saint-Germain était particulièrement attendu au tournant de cette rencontre, première d'une série de trois matchs capitaux pour le club cette saison. L'alignement de Neymar sur la liste de départ était tout aussi scrutée alors que les informations restaient floues jusqu'à la derniere minute sur le souci de santé qui avait gêné la fin de semaine de la star brésilienne.

Mais au final, portés par un Parc des princes en furie [VIDEO], les Bleu-et-Rouge auront donné à leurs supporters l'occasion de savourer la défaite du rival marseillais. Bien sûr, cette victoire, c'est aussi l'opportunité qui manquait à certains de croire encore possible la poursuite du rêve européen.

Des marseillais totalement dépassés

Et pourtant, les marseillais seront entrés dans la partie avec la ferme intention de bousculer le PSG. Mais, il faut dire que le but contre le cours du jeu du jeune Kylian Mbappé aura quelque peu refroidi les velléités phocéennes sur ce classique de la Ligue 1. Quant à la suite de la rencontre, elle restera un récital dont le PSG a le secret cette saison, sans véritable spectacle pour le public.

Valère Germain [VIDEO] aurait peut-être de ne pas trop s'avancer sur ce match. En effet, si l'OM paraît plus en forme qu'en octobre dernier, nul n'est jamais à l'abri d'un accident de parcours.

Un accident, c'est cela que devront prouver les hommes de Rudi Garcia lors de la revanche en coupe de France ce mercredi. Une revanche qui s'annonce palpitante.

Neymar pour une fois à la baguette

Si la baisse de régime de l'effectif marseillais aura été déterminante dans ce choc du Championnat de France, la percussion de Neymar aura beaucoup aidé des parisiens parfois en manque de rythme. Indexé pour ses performances jusqu'ici mitigées contre les grosses écuries, la star parisienne aura veillée à soigneusement remettre les pendules à l'heure. Seul bémol, il quittera la pelouse sur une civière après un choc à la cheville.

Indisponible cette semaine, le Brésilien pourrait tout aussi bien manqué le rendez-vous des huitièmes de finale de la Ligue des Champions contre le Real. En tout cas, après ce succès à Paris, les supporters franciliens ont l'impression que tout est possible.