7

Malgré les records [VIDEO] et les chiffres incroyables qui s'alignent, le Paris Saint-Germain peine toujours à convaincre dans les moments-clé cette saison. Une situation qui pourrait bien conduire le club francilien à une élimination prématurée de la Ligue des champions tant convoitée dès le 6 mars prochain.

Il faut dire qu'après leur fracassante désillusion à Santiago Bernabeu mercredi dernier, les joueurs parisiens se sont bien repris en Ligue 1 face à leur public en dominant largement Strasbourg 5-2. Un festival offensif qui aura vite fait de rassurer les fans franciliens, tout en permettant aux Bleu-et-Rouge de conforter un peu plus leur invincibilité à domicile dans cette édition 2017-2018.

Bien sûr, les esprits sont déjà tournés vers le classique du Championnat de France contre l'Olympique de Marseille pour voir si la tendance se confirme.

Des prestations peu flatteuses contre les grosses écuries

Il faut toutefois remarquer que s'il a par moment réussi à s'en tirer à bon compte comme lors de sa victoire 2-0 face à l'OL en septembre dernier, le PSG connaît dans l'ensemble un bilan très mitigé cette saison face aux grosses pointures. Une équipe qui déjoue et des joueurs importants souvent à la ramasse. On ne saurait ainsi oublier le catastrophique match nul livré contre un OM en plein rodage le 22 octobre 2017, ou encore la nette défaite à Lyon en fin janvier.

Plus loin même, une alerte sérieuse avait été donnée à Munich en décembre dernier après une déculottée face au Bayern en clôture de la phase poule de la C1. Désormais, le public du Parc des princes attend de voir la révolte se lever de la part de l'effectif parisien.

Une remontada peut-être avec la manière pour montrer à l'Europe du football que le club le plus titré de France tient bien sa place parmi l'élite.

Neymar et Mbappé, pas encore au rendez-vous

Pour espérer renverser la vapeur face au Real ou pour imposer son rythme contre l'OM dimanche, le club de la capitale compte assurément sur l'explosivité de son trio offensif. Mais, il faut noter que lors des grands rendez-vous [VIDEO], Neymar et Mbappé ne se sont pas jusqu'ici montrés sous leur meilleur visage. Le brésilien déclenchait la polémique du Penaltygate en septembre face à Lyon au Parc des princes. En janvier, c'est un pépin physique qui l'écartait du terrain en terre lyonnaise. Contre Marseille, la sanction d'un carton rouge était venue assagir la nervosité de la star brésilienne. Face aux madrilènes, la jeune pépite se sera montré discret au fur et à mesure que la rencontre évoluait.

Côté Mbappé, le constat n'est pas vraiment plus reluisant. En effet, à défaut d'être totalement transparent sur le front de l'attaque, le jeune prodige tricolore ne semble pas enclin à se donner dans l'effort collectif.

Résultat des courses, c'est un Edinson Cavani qui se trouve bien souvent esseulé. Peu de buts donc pour un trio plutôt performant sur le reste de la saison. Il faudra donc à Unai Eméry trouver le bon équilibre dans l'effectif parisien pour apporter du mieux aux prestations du club francilien.