Quart de finaliste à Quito, demi-finaliste à Buenos Aires [VIDEO], Gaël Monfils posait ses valises à Rio cette semaine avec l'envie de poursuivre sa montée en puissance. Ca débute bien, puisque La Monf est parvenu à se qualifier ce mardi soir sur la terre battue brésilienne pour le deuxième tour de la compétition grâce à un succès difficile contre l'Argentin Horacio Zeballos (7-5, 3-6, 7-5). Après avoir passé plus de deux heures à batailler ce mardi, le Français devra récupérer vite avant d'affronter ce mercredi soir, le numéro trois mondial, Marin Cilic, qui a facilement battu Carlos Berlocq lors de son entrée en lice (6-3, 6-2).

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

Grosse frayeur pour La Monf

Le cinquième joueur français a livré un match sérieux ce mardi soir pour s'extirper des griffes de l'expérimenté Zeballos. Solide dans la première manche, le tricolore parvenait à ne pas concéder la moindre balle de break et à s'emparer de la mise en jeu adverse au meilleur des moments (6-5).

Malgré cette belle entame, Gaël Monfils connaissait un petit coup de moins bien dans le deuxième acte. Après six premiers jeux parfaitement contrôlés (7-5, 3-3), La Monf s'écroulait et laissait son adversaire recoller à un set partout en concédant les trois derniers jeux de la manche (7-5, 3-6).

Dans le dur, le Français concédait de nouveaux trois jeux consécutifs dans le dernier acte (7-5, 3-6, 0-3), mais solide dans la tête, le Guadeloupéen parvenait à se ressaisir et à recoller au dernier moment après avoir sauvé une balle de match (7-5, 3-6, 5-4). Sonné par cette remontée de dernière minute, Horacio Zeballos s'écroulait dans les derniers instants de la partie, et permettait à Gaël Monfils de décrocher un succès inespéré.

Thiem et Cilic passent sans forcer

Au prochain tour, le Tricolore affrontera la tête de série numéro une, Marin Cilic.

Pour sa rentrée sur terre, le Croate n'a pas eu besoin de période d'adaptation et a facilement disposé du joueur local Carlos Berlocq (6-3, 6-2). Ce duel s'annonce compliqué pour le Français qui pourra tout de même s'appuyer sur ses deux victoires en deux rencontres contre son adversaire du jour. Dans le bas du tableau, la tête de série numéro deux, Dominic Thiem a lui aussi vécu un match tranquille pour se hisser au deuxième tour. L'Autrichien, opposé à Dusan Lajovic s'est imposé en deux manches et 1h19 de jeu (6-2, 7-5) et retrouvera au prochain tour, le revenant espagnol Pablo Andujar.