Cette nuit, gros choc dans la Ligue entre deux équipes en très grande forme : 13 victoires de suite pour Boston (malgré l'absence de Hayward), 7 pour Golden State. Kyrie Irving [VIDEO] et ses coéquipiers vont pouvoir profiter de ce gros match pour pouvoir se tester après cette série phénoménale.

Boston en lévitation

Et pourtant, cette partie ne commence pas vraiment bien. Les Warriors [VIDEO] mènent rapidement au score et dominent. On se dit qu'ils ne sont pas venus pour rigoler.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

Côté Celtics, on se console avec quelques actions qui réchauffent la salle comme le gros contre de Smart sur Pachulia ou le dunk massif de Jaylen Brown. Malgré tout, à la fin du premier quart, Golden State mène 28-18.

Golden State déroule avec son banc ( Iguodala notamment ) et mène de 17 points dans le deuxième quart-temps. Mais Boston se remet à défendre dur et s'appuie sur Brown, très inspiré ( 22 points, 7 rebonds ). A la pause, 47-42 pour les californiens.

Dans le troisième quart-temps, Golden State remet la main sur le match et reprend un avantage conséquent, grâce à Kevin Durant ( 24 points au final ), Draymond Green et Klay Thompson : 66-49. Mais Jaylen Brown prend ses responsabilités ( défense, rebonds, interception ) et sonne la charge avec Al Horford. Un run de 19-0 fait prendre l'avantage aux Celtics. 68-66. Les Warriors égalisent, il y a 68-68 à la fin du quart-temps.

La tension est à son apogée et les équipes se rendent coup pour coup, le lead changeant à tour de rôle. Durant et Horford sont chauds.

Le score est de 88-88 à 1:17 minutes de la fin après des lancers francs de Irving, très présent dans ce dernier quart. Celui-ci va chercher deux autres lancers et les rentre ; 90-88 pour Boston. Il reste 14 secondes. Sur la possession suivante, Durant rate son jump shot, Tatum obtient deux lancers et ne tremble pas. 92-88.

Curry puis Thompson manquent leur tir et Boston s'impose et prolonge cette série incroyable, désormais de 14 victoires d'affilée.

Houston se balade à Phoenix

Chris Paul, arrivé cet été à Houston fait son retour après quelques matches d'absence. Rapidement, on comprend que les Rockets ne vont pas faire dans la dentelle. 45-23 à la fin du premier quart, avec un bon Chris Paul, bien intégré, et un Harden déjà chaud.

Le deuxième quart-temps est freestyle, Houston remet 45 points mais en prend 42. Les Suns se débattent ( Monroe fait son match ) mais reviennent à la pause avec 90 points encaissés !

L'écart est fait mais Harden continue son oeuvre de bourreau. Il terminera la partie avec 48 points et 7 passes à 6/11 à trois points et 18/18 aux lancers... Troy Daniels ou Booker se sont bien défendus ( 23 et 18 points ) mais il n'y avait rien à faire. Houston s'impose 142 à 116.