Cette nuit, Cleveland recevait Charlotte à la Quicken Loans Arena et espérait entretenir cette belle série de six victoires avec une pensée pour Derrick Rose. En effet, l'ancien MVP a décidé de prendre un peu de recul après une nouvelle blessure pour faire le point sur sa carrière et réfléchir à son avenir. Il n'a joué que sept matches cette saison.

Merci Lebron

Les deux équipes se présentent avec des blessés, dont Nicolas Batum [VIDEO] qui est préservé pour ce match.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

Dans le premier quart-temps, Kevin Love marque les premiers points et James s'applique à distribuer et fait apprécier sa science du jeu. A tour de rôle, Crowder ( 12 pts à 5/11 au tir ), Smith et les autres profitent de ses ballons.

Walker est déjà bien présent

Le deuxième quart-temps permet au banc des Cavs de se mettre en valeur. Wade et Korver réalisent de bonnes entrées et apportent beaucoup ( 10 et 13 pts au final ). En face, Charlotte ne lâche rien et termine même la première mi-temps en tête. 57-54 pour les Hornets.

Dwight Howard ( 20 pts, 13 rebonds ) et Jeremy Lamb ( 11 pts, 7 passes, 7 rebonds ), entre autres, permettent à Charlotte de prendre quelques longueurs d'avance dans le troisième quart. L'écart monte à +8. Mais Lebron est à la baguette et rentre de gros shoots, tout comme J.R Smith, qui permet à Cleveland de repasser devant. 83-82 à la fin du quart. Le match sera serré jusqu'au bout.

Pendant le quatrième quart-temps, les deux équipes se courent après au niveau du tableau d'affichage. James est vraiment énorme, encore une fois, et lâche un gros triple-double avec 27 pts, 16 rebonds et 13 passes.

Tout ça avec, en prime, une grosse défense.

Les Cavs sont devant grâce à un lancer-franc de Smith. 100-99. Kemba Walker ( 15 pts à 6/21 au tir) a la balle en main mais subit la pression de James, il la donne à Lamb qui manque son shoot. Le ballon est boxé au rebond et revient dans les mains de Walker qui se manque à nouveau. Le score reste de 100 à 99 pour Cleveland.

Golden State, le bourreau

Les Warriors ont écrasé les Bulls avec une équipe remaniée, sans Durant, ni Green. Curry ( 33 pts, 4 passes, 7 rebonds ) et Thompson ( 29 pts, 4 rebonds ) n'ont joué respectivement que 27 et 26 minutes pour rouler sur Chicago, 143-94. Le prometteur rookie, Jordan Bell, a fait un bon match, avec une défense très solide.

Côté français, Evan Fournier n'a pas brillé dans la défaite de Orlando face à Boston ( 118-103 ) et son collectif exceptionnel, avec de faibles statistiques : 7 pts à 3/13 au tir et 5 rebonds.

Franck Ntilikina s'est également incliné face à Atlanta ( 116-104 ) en réalisant un match plutôt correct ( 5 pts, 4 rebonds, 3 passes, 2 contres ).