Cette nuit, la NBA a repris après la pause d'une journée due à la soirée de Thanksgiving, jeudi. Pour ce retour sur les parquets trois joueurs français ont joué avec leur franchise mais un seul a gagné. Les Boston Celtics se sont relancés après leur dernière défaite. Les leaders de la Conférence Est continuent donc de s'installer en tête du classement. Cela a été l'occasion pour Guerschon Yabusele, le joueur tricolore des Celtics de se relancer avec son équipe. Celui qui a été choisi en seizième position de la draft, la saison dernière, était sorti de la rotation de son équipe. Cette nuit c'était la première fois depuis le 10 novembre, et une victoire contre les Hornets de Charlotte (90-87), qu'il a refoulé les parquets avec les Celtics.

Yabusele a donc participé au succès de sa franchise sur celle d'Orlando (118-103).

Le Français est rentré dans le dernier quart-temps de la partie alors que son équipe menait déjà de 30 points (99-69). Il s'est mis en évidence avec un contre et un rebond défensif sur Bismack Biyombo. Guerschon Yabusele [VIDEO] est resté 7 minutes sur le terrain pour au final donc prendre 2 rebonds, faire un contre et perdre une balle. Il devra toutefois faire un peu mieux si il souhaite faire durablement partie de la rotation chez les Celtics. En tout cas, il a fait un peu mieux que ses deux compatriotes Evan Fournier et Frank Ntilikina, qui eux se sont inclinés avec leurs franchises respectives.

Un seul français gagne avec sa franchise. Les deux autres s'inclinent

Forcément si les Celtics de Boston se sont imposés contre le Magic d'Orlando, cela implique que Evan Fournier a perdu.

L'arrière du Magic traverse à l'image de son équipe, qui est sur une série de sept défaites d'affilée, une période compliquée. Alors que sur le mois d'octobre, le Bleu affichait une moyenne de 22 points inscrits par rencontre, il est moins efficace en novembre. Contre les Celtics, Evan Fournier a tenté 13 tirs et en a réussi que 3. Il a donc inscrit 7 points, ce qui représente son deuxième total le plus faible cette saison. En plus de ces 7 points marqués, Fournier a pris 5 rebonds et fait 2 passes décisives en l'espace de 19 minutes de jeu.

L'autre tricolore à s'être incliné avec son équipe est Frank Ntilikina. Alors qu'il était malade en début de semaine dernière, le meneur des Knicks de New-York s'est démené sur le parquet cette nuit. Mais les 5 points, 3 passes décisives, 4 rebonds et les 2 contres que le Français a fait 15 minutes de jeu n'ont pas été suffisants pour que les Knicks échappent à la défaite contre les Hawks d'Atlanta (116-104). La franchise de New-York reste tout de même dans le haut du classement à l'Est puisqu'elle y occupe la huitième position.