Le FC Barcelone est sûrement l'une des équipes les plus surprenantes sur ce début de saison. Même si le club possède depuis déjà plusieurs années une équipe parfaitement construite, le départ de Neymar cet été sonnait comme la fin d'un cycle en Catalogne. Et ce sentiment a été approfondi quand le club a dépensé plus de 40 millions d'euros pour amener Paulinho, qui jouait alors dans le championnat chinois, et qui n'avait à l'époque pas vraiment la côte. Mais depuis, le Brésilien et le Barça ont démontré un très beau visage puisque le club est actuellement invaincu en championnat, et donc premier de la Liga. En plus de ça, Barcelone est qualifié pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions.

Et pourtant, malgré de très beaux résultats, le club veut déjà penser à l'avenir, en assurant ses arrières.

C'est pourquoi, selon de nombreux médias, le Barça sonde depuis quelques temps l'un des meilleurs attaquants européens, à savoir l'avant-centre de l'Atlético Madrid, Antoine Griezmann. Si le club avait tenté le dossier il y a quelques temps déjà, cela n'a jamais été aussi proche de se faire.

Le Barça veut faire sauter la clause de Griezmann

Même si les Colchoneros sont parvenus à faire prolonger leur attaquant français, tout en augmentant sa clause libératoire à 100 millions d'euros, cela ne semble pas être un frein pour le club catalan. En effet, selon le journal Mundo Deportivo, une réunion entre les dirigeants barcelonais et la famille de Griezmann a eut lieu dimanche dernier, afin de discuter d'un éventuel transfert durant l'été prochain.

Le club aurait affirmé être prêt à débourser les 100 millions d'euros nécessaires à la venue du joueur de l'Equipe de France.

Guillermo Amor, un des dirigeants barcelonais, a été interrogé à propos d'une éventuelle discussion avec le joueur. Sans vraiment citer le Français, le Catalan a avoué avoir des contacts avec beaucoup d'attaquants, dont Griezmann. Mais le fait que les médias citent énormément son nom dans les différents articles depuis plusieurs temps, démontre que le Barça est vraiment attaché à ce transfert. L'arrivée du numéro 9 au Barça permettrait de reformer un nouveau trio de choc, détruit l'été dernier après le départ du Brésilien Neymar. Il retrouverait en plus d'autres coéquipiers de l'Equipe de France dont notamment Ousmane Dembélé, Samuel Umtiti et aussi Lucas Digne. Un environnement propice pour réussir selon beaucoup d'experts.