Depuis deux saisons, le Mercato des français affole toute l'Europe. En club pour commencer, avec le PSG qui a dépensé 400 millions d'euros pour attirer Neymar et Kylian Mbappé l'été dernier, mais aussi avec les joueurs. Entre Paul Pogba, transféré à Manchester United pour 105 millions d'euros hors bonus, Ousmane Dembele en partance pour Barcelone contre 105 millions d'euros plus 40 millions de bonus et, bien-sûr, le jeune Mbappé à Paris pour 180 millions, les joueurs tricolores ont une côté très élevé sur le marché des transferts.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Mercato

Ces trois-là devraient être rejoints cet été par leur leader en équipe de France, Antoine Griezmann.

Le Barça largement en pole position pour accueillir Antoine Griezmann

Déjà annoncé partant lors du dernier mercato, notamment vers Manchester United, l'international français avait finalement décidé de prolonger afin d'aider son club de l'Atlético Madrid, interdit de recrutement.

Mais l'histoire entre Antoine Griezmann et le club madrilène va toucher à sa fin cet été. C'est en tout cas ce qu'annoncent avec insistance les médias espagnols depuis plusieurs semaines. Et toujours selon eux, c'est bien le FC Barcelone qui est le grand favori pour attirer le meilleur joueur et buteur de l'Euro 2016. Dès le mois de septembre, les dirigeants du Barça sont entrés en contact avec Griezmann. "C'est possible qu'il y ait eu une approche. Je crois qu'il y a une bonne entente entre le joueur et le club", a lâché cette semaine le président Catalan Josep Bertomeu. La clause de 100 millions d'euros ne serait d'ailleurs aucunement un problème pour Barcelone.

Le Real Madrid à l'affut

L'autre club de la capitale espagnole a même l'intention de porter plainte contre le Barça pour avoir approché un joueur hors mercato, ce qui est interdit.

Ce recours prouve bel et bien qu'Antoine Griezmann est très proche de s'engager en Catalogne. Mais attention, car un autre grand d'Espagne lorgne sur "Grizou", le grand Real Madrid. Même s'ils sont en retrait sur ce dossier, les Merengue n'ont jamais caché vouloir renforcer leurs rangs [VIDEO] avec un joueur de classe mondiale comme l'est Griezmann. Là non plus, la clause de 100 millions d'euros ne représente pas un frein, le Real n'ayant pas beaucoup cassé sa tirelire ces derniers temps [VIDEO]. Mais même si rejoindre l'effectif de Zinédine Zidane représente plus d'assurance au niveau sportif (comment faire joueur Griezmann, Messi et Suarez ensemble au Barça, trois joueurs attirés par l'axe), le fait de passer de l'Atlético au Real représente la trahison suprême en Espagne. Et quand on sait ce que représente les Colchoneros pour Antoine Griezmann, il n'est pas impossible qu'il fasse passer sa loyauté avant le prestige.