Avec l'arrivée de Frank McCourt il y a déjà plus d'un an, l'OM a retrouvé des couleurs et surtout de l'ambition. Même si le Champion's Project a largement été décrié par les supporters, l'objectif de rallier la Ligue des champions la saison prochaine est dans les cordes des Marseillais. 4e à l'heure de ses lignes, trois points derrière l'AS Monaco et l'OL, l'OM de Rudi Garcia devrait s'activer durant ce Mercato d'hiver.

L'OM veut se renforcer lors du mercato

Pour le moment, les mercato de l'OM version McCourt ont été assez mitigés. Entre Dimitri Payet racheté 30 millions l'hiver dernier à West Ham, Valère Germain, Aymen Abdennour ou encore Patrice Evra et Kostas Mitroglou (déjà sur la sellette [VIDEO]), les déceptions ont été nombreuses.

Heureusement pour le club, Morgan Sanson, Adil Rami, Jordan Amavi et surtout Luiz Gustavo ont été les gros coups réussis par l'état major du club phocéen. Mais afin de retrouver l'Europe par le grande porte, et donc la Ligue des champions, l'Olympique de Marseille doit conserver ses cadres, comme le très demandé Florian Thauvin [VIDEO], et surtout se renforcer, et ce dès cet hiver. Si la priorité est de trouver une doublure à Jordan Amavi lors du mercato depuis le départ controversé de Patrice Evra, Rudi Garcia et Andoni Zubizarreta ont une autre idée en tête, renforcer le milieu de terrain avec un joueur revanchard.

Maxime Gonalons sur les tablettes

En effet, Maxime Gonalons intéresserait fortement le technicien de l'OM. Pur produit de la maison lyonnaise, Gonalons avait quitté le navire OL en mauvais termes, notamment avec le président Jean-Michel Aulas.

Mais sa saison à l'AS Rome ne se passe, pour le moment, pas comme prévu . Depuis le début de l'exercice, Maxime Gonalons n'a disputé que six matchs avec le club de la Louve en Serie A, soit 432 petites minutes. Autant dire que sa première expérience à l'étranger vire à l'échec. Son profil de numéro 6 pourrait apporter une solution en soutien de Luiz Gustavo, ou alors pour faire souffler le Brésilien dans cette deuxième moitié de saison. Car il est vrai qu'en dehors de l'Auriverde, l'OM ne possède pas de véritable milieu défensif de métier, Zambo Anguissa restant assez limité. Néanmoins, la rivalité entre l'OM et l'OL peut-être un vrai frein à ce dossier. Formé à Lyon, Maxime Gonalons a goûté de près aux dernières rencontres entre les deux Olympiques. Avec le rachat du PSG par QSI, ce qui atténue la rivalité historique avec Marseille, les tensions entre l'OM et l'OL sont de plus en plus fréquentes. Dans ces conditions, pas sûr que Gonalons puisse trahir le club qui l'a amené à devenir le joueur qu'il est aujourd'hui.