Après avoir enchaîné 3 succès consécutifs (contre Lille, 3-1 et à Rennes, 1-4 en L1 et à Strasbourg, 2-4, en Coupe de la Ligue), le Paris Saint-Germain se devait de boucler son année 2017 en beauté devant son public du Parc des Princes ce mercredi face à caen. C'est chose faite pour les Franciliens qui ont facilement dominé les Normands grâce à des buts de Cavani, M'Bappé et Yuri Berchiche (3-1).

Un Kylian Mbappé de gala

Pour cette rencontre, Thiago Motta faisait son retour dans le onze de départ, où il n'avait plus figuré depuis le match à Marseille le 22 octobre.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne PSG

L'Italien était entouré des Argentins Giovanni Lo Celso et Javier Pastore qui disputait peut-être là son dernier match sous les couleurs parisiennes [VIDEO]. Pour suppléer Alphonse Aréola malade, Kevin Trapp retrouvait les cages, tandis que Yuri Berchiche et Thomas Meunier occupaient les couloirs de la défense des Rouges et Bleus.

Devant on retrouvait comme attendu la MCN pour sa dernière sortie de la saison.

Pour ses 19 ans, c'est Kylian Mbappé qui se mettait le premier en évidence dans ce match. Très en vue, il passait déjà très proche de l'ouverture du score à la 5e minute mais sa frappe trop enlevée fuyait le cadre de Vercoutre. Aucune conséquence pour le jeune joueur français qui réalisait une accélération foudroyante à la 20e minute, déposant le pauvre Benjamin Da Silva et délivrant une merveille de centre pour Edinson Cavani. L'Uruguayen ne se faisait pas prier et concluait l'action d'une merveille de Madjer (1-0) lui permettant ainsi de revenir à une unité du record de Zlatan Ibrahimovic. En vue tout au long de la soirée, Kylian Mbappé s'offrait une juste récompense à la 57e minute en inscrivant le but du break pour les Rouges et Bleus (2-0).

Meunier et Berchiche en difficulté

Du côté du milieu de terrain parisien, Giovanni Lo Celso a encore montré de belles choses, tout comme Thiago Motta qui faisait son retour. Javier Pastore quant à lui n'a pas montré la pleine mesure de son talent, et pourrait convaincre les dirigeants de la capitale de s'en séparer. Pour ce qui s'agit de la ligne défensive, les latéraux Thomas Meunier et Yuri Berchiche ont apparu emprunté. Si le manque de rythme peut expliquer la mauvaise performance du Belge, les excuses sont moins nombreuses pour l'ancien joueur de la Real Sociedad qui, déçu de son match, ne célébrait pas son but inscrit d'une belle frappe croisée (3-0, 81e minute).

En défense centrale, Marquinhos et Thiago Silva se sont montrés solides, [VIDEO] même si le premier a laissé sa place à la 62e au jeune Stanley N'Soki, dont c'était la première à ce niveau, en raison d'une blessure au genou. Cette blessure aurait pu être la seule fausse note de cette soirée si la défense parisienne ne s'était pas une nouvelle fois relâchée.

Une habitude ces dernières semaines qui a abouti à la réduction du score caennaise sur penalty (Santini, 90e). Peu importe, l'essentiel est assuré pour les coéquipiers de Neymar qui s'envoleront dans la soirée pour une tournée de deux jours au Qatar avant de profiter de vacances bien méritées.