Titulaire samedi après-midi lors de la défaite du Paris Saint-Germain à Strasbourg (1-2), Javier Pastore, à l'image de ses coéquipiers, n'a pas réalisé une très bonne performance. Malgré quelques coups d'éclat pendant la rencontre, El Flaco a affiché un cruel manque d'impact, préjudiciable dans ce genre de matchs. Ce match décevant risque de ne pas améliorer sa situation auprès de son entraîneur Unaï Emery [VIDEO]. Avec seulement 6 titularisations en 16 journées de championnat, et aucune en Ligue des champions, Pastore se rapproche de plus en plus d'un départ cet hiver. Alors que ces dernières semaines on évoquait le fort intérêt de l'Inter Milan, un nouveau club semble décidé à investir sur l'argentin.

Valence propose 25 millions € au PSG !

Arrivé en 2011 au PSG, Javier Pastore est sous contrat avec le club parisien jusqu'en juin 2019. Selon le site transfermarkt.fr, la valeur du joueur approche les 20 millions €. D'après les informations récoltées par le média italien Tuttomercatoweb, le FC Valence se serait positionné parmi la liste des prétendants. Le club "Che", sous l'impulsion de son propriétaire singapourien Peter Lim, proposerait une offre de 25 millions € aux dirigeants parisiens. Valence, qui réalise un excellent début de saison (2ème de Liga derrière le FC Barcelone), verrait en Pastore l'occasion de renforcer sa ligne offensive, composée notamment de Guedes et Zaza.

Nasser Al-Khelaïfi aurait donné son feu vert pour le départ de Pastore !

Le média transalpin rapporte également que le président du club parisien, Nasser Al-Khelaïfi, ne s'opposera pas au départ de son joueur.

Si la vente venait à se concrétiser au prix annoncé, elle permettrait au PSG [VIDEO] de dégraisser sa massa salariale (son salaire depuis sa dernière prolongation en 2015 est 8.5 Millions € par an), mais aussi de récupérer des recettes dans l'optique du fair-play financier imposé par l'UEFA. Si la situation de l'argentin a de quoi attrister la plupart des supporteurs parisiens, il n'en demeure pas moins que Paris dispose d'un effectif suffisant en qualité et en quantité pour supporter son départ. A 28 ans, Javier Pastore, qui semble enfin débarrassé des blessures à répétition, à besoin de relancer sa carrière en trouvant un nouveau club où il pourra exprimer au mieux ses qualités. Nul doute qu'un transfert en Espagne lui conviendrait. Ses qualités techniques et sa vision du jeu doivent logiquement lui permettre de s'adapter facilement au championnat ibérique. Rendez-vous au mois de janvier pour connaître le dénouement de ce feuilleton.