Manchester City a encore frappé en Premier League. Les hommes de guardiola recevaient Tottenham à l'Etihad Stadium et ont une fois de plus fait preuve d'une grande efficacité en parvenant à remporter cette rencontre par 4 buts à 1. Les Skyblues prolongent l'exploit avec cette seizième victoire en Premier League, un record [VIDEO].

La grande maîtrise des Citizens

Depuis la création de la Premier League en 1992, Tottenham a l'avantage face à City, avec 26 victoires contre 14 pour les Citizens, et 7 matchs nuls. Pourtant aujourd'hui, c'est bien l'équipe de Manchester qui s'est illustrée. A l'issue de la première mi-temps pourtant, City ne menait la partie que par un but à zéro (Gündogan, 14e). En effet, les arrêts décisifs de Lloris ont mis les Spurs à l'abri.

Les Londoniens auraient donc pu, à l'issue de la première période, rebondir et revenir au score. Mais c'était sans compter sur la forme olympique des joueurs de Guardiola.

Dès la 70ème minute, De Bruyne parvient en effet à trouver le cadre sur une passe du premier buteur Gündogan. Dix minutes plus tard à peine, les deux buteurs sont à nouveau sur le coup : De Bruyne parvient à trouver Gündogan, qui transmet à Sané, dont le centre est repris par Sterling qui trouve le cadre. L'attaquant anglais retrouve ensuite le chemin des filets sur une ouverture de Bernardo Silva (90e). Si Eriksen réduit le score dans le temps additionnel (90e+3), cela ne suffit pas. Manchester City a été implacable face aux Spurs et a parfaitement maîtrisé la partie.

Un air de Barcelone à Manchester...

City survole le championnat. Depuis le début de cette saison en Premier League, Manchester City est en effet impitoyable avec ses adversaires. [VIDEO] L'équipe de Guardiola est largement au-dessus des autres équipes, comptabilisant un total de 52 points, alors que le second Manchester United n'en compte que 41...

Auteurs d'une saison presque parfaite, les Citizens enchaînent une seizième victoire consécutive, dans une saison où leur seul faux pas en championnat a été leur premier match fin août contre Everton. Ils n'ont laissé aucune chance aux membres du traditionnel Big Six, s'imposant par exemple 5 à 0 face à Liverpool, 3 à 1 face à Arsenal, ou encore 2 à 1 face à United.

Arrivé en provenance du Bayern en 2016, Guardiola n'avait pas été à la hauteur des attentes pour sa première saison anglaise. Cette année pourtant, il semble prêt à réaliser l'exploit. Ce Manchester City n'est pas sans nous rappeler l'excellent FC Barcelone de 2009. Le coach avait créé la sensation avec cette équipe, qui avait réussi un sextuplé historique !

Manchester prend des faux airs de Barcelone, le soleil catalan en moins...