C'est le choc que tout le monde attend ! Le 14 février prochain, le Paris Saint-Germain se déplacera au Stade Santiago Bernabeu pour y affronter le Real Madrid et sa star quintuple Ballon d'Or Cristiano Ronaldo. Une rencontre au sommet [VIDEO]qui aura lieu dès les huitièmes de finale de la Ligue des Champions alors que les deux clubs font offices de favoris à la victoire finale. Longuement interrogé par le quotidien francilien Le Parisien ce mardi, Antero Henrique, Directeur Sportif des Rouges et Bleus, a donné ses impressions sur la future confrontation entre deux ogres du football européen : "C'est une mauvaise chose, pour nous, comme pour le Real Madrid. Mais nous serons le centre du monde du football, c’est important."

Et le nouvel homme fort du club de la capitale depuis son arrivée l'été dernier, n'en reste pas là, puisqu'il lance déjà ce match en tentant de mettre la pression sur l'arbitrage.

Il rappel ainsi que le Paris Saint-Germain n'a pas toujours été favorisé par les décisions arbitrales lors des matches à élimination directe disputés en Ligue des Champions ces dernières années, contrairement à son futur adversaire : "Les meilleurs se qualifieront. Sauf si l’arbitrage fait la différence comme cela a été le cas la saison dernière lors de Real-Bayern Munich ou sur le match retour entre le PSG et Barcelone." Difficile de contredire Antero Henrique qui aurait également pu rappeler l'injuste expulsion de Zlatan Ibrahimovic lors du huitième de finale disputé par les Parisiens sur le terrain de Chelsea en 2015.

Le Parc des Princes: la botte secrète des Rouges et Bleus ?

Le Portugais s'attaque également directement à Florentino Perez, Président du Real Madrid, lors de cet entretien.

Echauffé par les avances insistantes du club madrilène qui souhaite enrôler le Brésilien Neymar, durant l'été 2019, le directeur Sportif des Franciliens a tenu à remettre à sa place le Président de la Maison Blanche en lui conseillant de se focaliser sur les éléments actuels de son effectif au risque de froisser l'un de ses meilleurs éléments : "Parler d’un autre joueur, le jour où Ronaldo gagne son 5e Ballon d’or, ce n’est pas très sympa."

Si le Directeur Sportif parisien permet au club de la capitale de prendre une belle avance sur son adversaire dans la guerre des mots qui va animer les semaines qui précèdent cette rencontre, il compte sur le public du Parc des Princes pour permettre aux joueurs du Paris Saint-Germain de venir à bout de l'ogre madrilène [VIDEO]et se réjouit de disputer le match retour de cette confrontation à domicile : "L’ambiance des supporteurs est un élément important. Le soutien de nos supporteurs est magnifique." Reste désormais à patienter jusqu'au 14 février pour voir, si sur le terrain, les Rouges et Bleus prendront le pas sur le double tenant du titre qui vendra à coup sûr chèrement sa peau.