Le Real Madrid et le FC Barcelone sont sans doute deux des meilleurs clubs du monde. La rivalité entre les deux formations reste l’un des phénomènes les plus chauds du football. Chaque année, les deux clubs font leur maximum pour disposer de l’effectif le plus puissant afin de dominer le championnat espagnol et de conquérir l’Europe avec la Ligue des Champions ; ce sont les plus suivis dans les périodes du mercato. Pour renforcer leurs effectifs, ils disposent également des centres de formation les plus respectés du monde, à savoir la Fabrica pour les Madrilènes et la Masia pour les Catalans.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Real Madrid

De nombreux joueurs s’éparpillant dans les meilleurs clubs du monde sont issus de ces centres, d’autres se sont perdus de vue. Mais le but des deux géants d’Espagne est surtout de former les jeunes pépites pour en faire la relève des actuels titulaires, ces jeunes joueurs qui rêvent également de pouvoir porter le maillot de l’équipe A de leur club de cœur.

La Masia, ancienne référence, maintenant en danger

Il fut un temps où le FC Barcelone avait le meilleur centre de formation du monde. On se souvient surtout des joueurs qui ont fait le succès du Barça durant la saison 2008-2009, menés par Pep Guardiola, ancienne gloire du club. Sous l’impulsion de Tito Villanova, son fidèle adjoint de l’époque et également ancien entraineur des jeunes, il a préféré se débarrasser des stars comme Ronaldinho et Deco pour donner la chance aux Pedro Rodriguez, Bojan Krkic, Sergio Busquets et Gerard Pique, tous formés par la Masia pour épauler les anciens pensionnaires du prestigieux centre de formation déjà cadres de l’équipe première comme le duo Xavi-Iniesta, l’emblématique capitaine Carles Puyol, l’indétrônable gardien de but Victor Valdès et surtout le génie Lionel Messi.

On pensait que le technicien Catalan était fou en faisant oublier l’époque Rijkaard, mais il a gagné son pari à la fin de la saison où on a vu le Barça sur le toit du monde avec un triplé Liga-Coupe du Roi-Ligue des Champions historique. Cesc Fabregas, ancien coéquipier de la Masia de Gerard Piqué et Leo Messi est également revenu dans son club formateur quelques années après, sans vraiment s’imposer. La suite n’est pas vraiment brillante pour les pépites de la Masia, pour concurrencer les grands clubs d’Europe, le FC Barcelone a préféré de faire confiance aux joueurs qui ont déjà confirmé comme Neymar, Luis Suarez ou Ivan Rakitic. Ce fut un succès durant la saison 2014-2015 où le club a de nouveau réalisé le triplé, mais on a vu leur grand rival, le Real Madrid, régner sur l’Europe durant les années de suite. Les critiques sont tombés, notamment après le départ de Thiago Alcantara qui cartonne désormais avec le Bayern Munich, les joueurs comme Gerard Deulofeu ou Denis Suarez sont moins utilisés et le seul plus ou moins titulaire de l’équipe première issu de la Masia reste Sergi Roberto, qui menace déjà de quitter le club si on ne lui donne pas suffisamment de temps de jeu.

Peut-on dire que le Barça est devenu un club purement commercial ou que les jeunes formés par la Masia n’ont plus le niveau ?

La montée en puissance de la Fabrica

Du côté de la capitale espagnole, on a surtout connu le Real de Florentino Perez comme l’équipe qui est capable de casser sa tirelire en achetant des stars. Personne n’a cru voir Ronaldo (le Brésilien), Zinedine Zidane, Luis Figo et David Beckham alignés dans une même formation. En étant l’un des clubs les plus riches du monde, le Real Madrid compte quatre joueurs dans le top 10 des transferts les plus chers de l’histoire, à savoir Zinedine Zidane qui était déjà considéré comme l’un des plus grands joueurs Français de l’histoire, James Rodriguez après la bonne impression durant la Coupe du monde 2014, Gareth Bale venant de Tottenham et Cristiano Ronaldo qui a décroché quatre Ballon d’Or avec le club madrilène. Mais pour s’assurer de garder sa place de meilleur club du monde, la Maison Blanche a misé sur des joueurs issus de son centre de formation, la Fabrica. Des joueurs comme Sergio Ramos, Toni Kroos, Luka Modric, Karim Benzema et Cristiano Ronaldo sont des titulaires indiscutables, mais le Real dispose de remplaçants de qualité impressionnants sur le banc, ce qui a permis à Zidane de faire tourner son effectif sans prendre de risque. Des spécialistes disent même que l’équipe B du Real est toute aussi efficace que l’équipe A. Les joueurs issus de la Fabrica comme Nacho Fernandez, Lucas Vazquez ou Borja Mayoral peuvent donc espérer une place dans l’équipe première et assurent déjà la relève du grand Real Madrid avec les jeunes joueurs recrutés par le club, comme Marco Asensio et Jesus Vallejo. Le seul qui a été déçu par les choix des dirigeants et de l’entraineur reste Alvaro Morata qui a préféré partir conquérir l’Angleterre avec Chelsea [VIDEO].

La rivalité entre le FC Barcelone et le Real Madrid ne se passe pas que sur le terrain, les deux clubs préparent la relève de leurs cadres à leur façon, mais chaque année, des jeunes talents issus des deux centres de formation rêvent de briller avec les équipes premières. Les jeunes Madrilènes semblent plus confiant grâce à la nouvelle politique de recrutement du Real qui mise encore plus sur les joueurs en progression, mais les pensionnaires de la Masia doivent donner leur maximum pour espérer une place dans une équipe première exigeante. Pourtant, on pourra peut-être voir un changement chez le Barça avec les mini-talents de la Masia comme Xavi Simons qui ont déjà le cœur des socios.