Cette nuit, Minnesota, plutôt en bonne forme (16V-11D) recevait Philadelphie [VIDEO], sur une série de quatre défaites consécutives mais gardant un bilan convenable (13V-13D). Deux équipes qui promettent, avec des joueurs de grand talent des deux côtés. Joel Embiid est de retour après avoir manqué plusieurs matchs et les Sixers comptent bien en profiter.

Philadelphie s'arrache

La triplette de Minnesota donne le tempo et les Timberwolves prennent rapidement 8 points d'avance. Embiid est déjà bien présent et limite la casse. 27-20 dans le premier quart-temps.

Embiid est au four et au moulin (28 pts, 12 rebonds, 8 passes) mais c'est Redick qui égalise à 3 min de la mi-temps.

Au final, 51-48 pour Minnesota à la pause.

Dans le troisième quart-temps, Wiggins (20 pts) et Towns (19 pts, 16 rebonds) jouent bien mais la victoire n'a pas choisi son camp.

Pourtant, Butler y met du sien et débute le dernier quart-temps en trombe (38 pts à 15/33) et donne à son équipe un petit matelas. Mais Redick (26 pts) et Saric (14 pts, 8 rebonds) font passer Philly en tête. Ensuite, c'est un chassé-croisé ; Butler inverse la tendance, puis Simmons. Butler rentre un gros trois points mais Embiid égalise. Prolongation.

Les Wolves [VIDEO] font la course en tête. Peut-être les joueurs de Minnesota payent-ils leur grand nombre de minutes par match. Embiid finit le travail et son match réussi. 118-112.

Belle victoire pour New York

Hormis un petit creux dans le deuxième quart-temps (+10 pour L.A), le match fut très serré entre new-yorkais et californiens.

Kyle Kuzma a égalisé et permis à Los Angeles de jouer la prolongation mais Porzingis (37 pts, 11 rebonds) avait décidé de gagner au Madison Square Garden. Score final, 113-109. A noter, l'excellent match de Ntilikina [VIDEO], présent pendant tout le money time. 13 pts, 5 rebonds, 5 passes, des shoots importants et toujours une défense solide. Un match référence pour le rookie.

L'attraction de la soirée à Dallas était bel et bien le retour de Kawhi Leonard, tant attendu par les fans texans. Celui-ci n'a joué que 16 minutes par précaution. Il n'a pu empêcher la défaite de son équipe face à des Mavs en réussite malgré 13 pts et 6 rebonds. Ceux-ci s'imposent 95-89, notamment grâce à un bon Barea en sortie de banc (16 pts, 6 rebonds, 6 passes). Parker finit avec 6 pts, 5 rebonds et 3 passes et Lauvergne avec 4 pts et 1 rebond.

Belle victoire de Cleveland à domicile contre Atlanta et encore un gros match de James (25 pts, 17 passes, 7 rebonds en 35 min).