Presque 20 jours après avoir reçu son cinquième ballon d'Or, Cristiano Ronaldo n'a pas répondu présent au célèbre "#Clasico" l'opposant à son rival samedi. L'attaquant madrillène et ses coéquipiers n'ont rien pu faire face à la machine catalane qui a joué un des ses plus beaux matchs depuis le début de saison. Après des buts de Luis Suarez (54') et Alexis Vidal (93') en passant par l'incontournable Lionnel Messi (64' P) [VIDEO], c'est tout le stade Santiago Bernabéu qui fût abasourdi. En effet, une défaite de cette envergure sur sa propre pelouse ne s'était pas produite depuis quelques temps pour le Real.

Zidane critiqué comme jamais

Pour la presse madrilène, le responsable de cette défaite est sans aucun doute Zinédine Zidane.

Malgré de très bons résultats depuis sa prise de fonction, l'entraîneur français n'est pas épargné. Le choix tactique le plus marquant de cette rencontre aura sûrement été la titularisation de Krikovic en lieu et place d'Isco. Avec un marquage individuel de Messi et une défense plutôt fébrile, l'ex-champion du monde n'a pas su convaincre. Une défaite lourde de conséquence puisque le Real [VIDEO] voit de journée en journée l'espoir d'obtenir un titre de champion s'éloigner. En quatrième place du classement et avec une quinzaine de points de retard sur le rival catalan, la tâche s'avère très compliquée. Toutefois le coach français garde confiance en lui et son équipe : "On est mal parce que c’est une défaite qui fait mal mais en même temps on ne va pas baisser les bras. Vous pouvez en être sûrs. On doit se reposer une semaine et on va revenir plus fort qu’avant. Le #Real Madrid n’abdique jamais."

Comment se ressaisir avant le PSG ?

Après cette lourde défaite, le Real ne pense qu'à une chose: relever la tête et se préparer pour le PSG.

Prochain grand choc de la saison, ce match très prometteur est fort d'enjeu. Distancé en Liga, l'équipe de Zinédine Zidane mise sa saison sur la Ligue des Champions et espère bien l'emporter une troisième fois de façon consécutive. Avec son attaque de feu, l'équipe madrilène attend le Paris-Saint-Germain bien décidé à laver l'affront qu'elle vient de subir. Belle aubaine pour elle car le PSG manque souvent de confiance dans cette compétition. Très marquée par la terrible remontée subie l'an dernier face au #Barça, l'équipe de la capitale a pour ambition de conformer son statut de grande équipe européenne au cours de ce "choc".