Son nom vous rappelle peut-être un célèbre animateur de la télévision française, mais Arthur, c’est la révélation du championnat brésilien 2017. Avec son coéquipier et non moins talentueux Luan Vieira, il a joué un rôle important dans la conquête de la Copa Libertadores (équivalent de la Ligue des Champions en Amérique Latine) et a été élu meilleur joueur de la finale remportée face aux argentins de Lanus (1-0/1-2). Ce joueur de poche (1m72), qui ne rechigne pas d’efforts, possède une technique supérieure à la moyenne et un très bon jeu de passes à tel point qu’il a attiré l’attention des grands clubs européens et notamment du FC Barcelone. Le club catalan travaille sur le dossier depuis plusieurs semaines déjà.

Robert Fernandez, directeur sportif du Barça, avait même rencontré le prodige brésilien et une photo où l'on voit Arthur porter un maillot du Barça a été prise lors de cette rencontre. Ce cliché avait provoqué la colère des dirigeants de Gremio qui n’ont pas apprécié la manière dont le FC Barcelone a approché son joueur. Les brésiliens auraient même songé à porter cette affaire devant les instances de la FIFA.

Un Real Madrid opportuniste ?

Une relation compliquée entre les deux clubs et l’éternel rival, le Real Madrid, souhaite bien en profiter. Selon Marca, le profil du milieu de terrain gremista, plait aux dirigeants madrilènes qui voient en lui un renfort intéressant pour les années à venir. Son possible transfert pourrait s'inscrire dans la récente stratégie de recrutement du Real Madrid axée sur l'arrivée de jeunes joueurs pour préparer le futur [VIDEO] comme le montrent les dernières recrues : Théo Hernandez (20 ans), Dani Ceballos (21ans), Vinicius Junior (17 ans).

Le FC Barcelone semblait pourtant en avance sur ce dossier mais Florentino Perez pourrait une nouvelle fois devancer le Barça sur une pépite comme il l’avait fait lors du dernier Mercato estival en enrôlant Dani Ceballos.

Arthur a d’ailleurs confirmé cet intérêt du Real Marid au quotidien auriverde Globo Esporte et voit cela comme une "reconnaissance du travail" qu'il a accompli tout en précisant que "ce sont deux grands clubs (Barcelone et Real Madrid)" et qu'il laisser Gremio s'occuper des négociations. Les Merengues pourraient d’ailleurs entrer en contact dès aujourd’hui avec le club brésilien, les deux équipes s’affrontent en finale de la Coupe du Monde des Clubs (18H), une rencontre à laquelle ne participera pas Arthur à cause d’une blessure à la cheville. Toutefois, il faudra sortir le chéquier pour Arthur puisque Gremio a fixé la clause de départ de son jeune prodige à 50 millions d'Euros. Alors que le Classico aura lieu le 23 décembre prochain, il a déjà débuté en coulisses avec la chasse aux jeunes talents [VIDEO].