Pour le PSG les jours se suivent et ne se ressemblent pas. Tandis que le club de la capitale domine la Ligue 1 de la tête et des épaules, le vestiaire connait des remous suite aux retours de vacances en retard d'Edinson Cavani et de Javier Pastore. Des langues se délient ouvertement dans la presse - à l'image du capitaine Thiago Silva - et font naitre de nombreuses tensions au sein de l'effectif parisien.

Au coeur de ce grand déballage, c'est au tour d'Unai Emery, l'actuel entraineur du PSG, de se retrouver dans les débats.

Antonio Conte futur entraîneur du PSG !

Pour le quotidien The Mirror, les jeux sont faits ! L'Italien de 48 ans et ancien coach de la Juventus de Turin tiendra le banc du Paris Saint Germain la saison prochaine.

Interrogé en conférence de presse sur son avenir, l'actuel entraineur de Chelsea, qui affiche une place de troisième au classement de Premier League, n’a pas jugé utile de fermer la porte à son possible départ. Conscient de la réalité de son métier, l'Italien sait qu'en cas de mauvais résultats tout peut aller très vite : « Je dispose encore d’une année de contrat ici, mais en football, tout est possible ». Des propos qui, loin de rassurer les supporters anglais, jettent un doute sur les réelles intentions du coach transalpin, arrivé en 2016 à Londres.

En interne, il se murmure que cette situation doit être mise en perspective avec les relations qu'entretiendrait l'entraineur et le propriétaire du club de Chelsea, Roman Abromovtich. Les tensions et des discordes quotidiennes auraient poussés le millionnaire russe à prendre la décision de se séparer de son coach.

Et ce, dès aujourd'hui. Pour les supporters, cette situation est devenue une habitude. Rappelons qu'au cours des dernières années, de nombreux entraineurs se sont succédés sur le banc : Benitez, Mourinho, Hiddink, pour ne citer que les plus récents.

Unai Emery doit frapper fort en Ligue des Champions !

Si cette nouvelle est confirmée, Unai Emery est contraint à l'exploit ! Leader de son championnat, avec neuf points d'avance sur Monaco, le coach espagnol sait que son heure de vérité se jouera en Ligue des champions. Un parcours ambitieux et au minimum une place en demi-finale lui assureraient une chance de tenir les rênes du PSG la saison prochaine. Le cas contraire, son avenir dans la capitale serait plus que jamais compromis.

Réponse dans un mois contre le Réal Madrid en 8e de finale de la Champions League !