L’information est tombée ce samedi. En Savoie, dans le secteur de Montélian, un hélicoptère de la gendarmerie de Bron – une banlieue proche de Lyon – aurait repéré des ossements tandis qu’il survolait la zone. Selon les premières constatations, tout laisserait à penser qu’il s’agirait d’ossements humains. Autre fait troublant, les lieux de cette découverte se trouvent à quelques encablures de la zone où, en septembre dernier, ont été retrouvés des fragments du crâne du militaire Arthur Noyer.

Pour rappel, l’homme tout juste âgé de 24 ans et chasseur alpin était porté disparu depuis le 12 avril, après avoir passé une soirée en compagnie de ses amis de régiment du côté de Chambéry.

Pour les responsables du dossier, sa mort pourrait être directement imputée à Nordahl Lelandais, suspect numéro 1 dans l’affaire de la disparition de la petite #Maëlys.

Pour l’heure, il faut espérer que les analyses scientifiques sauront éclairer les forces de l’ordre et peut-être définir s’il existe un lien ou pas. Les lieux de cette macabre découverte ont été rapidement sécurisés afin que la gendarmerie responsable de l’enquête puisse procéder aux prélèvements nécessaires.

Nordhal Lelandais : un suspect tout désigné

Si, en l’état, le dossier réserve toujours sa part de mystères, l’étau de la justice se resserre jour après jour sur Nordahl Lelandais. Principal suspect dans la disparition de la petite Maëlys [VIDEO], survenue en août dernier pendant un mariage à Pont-de-Beauvoisin en Isère, l’homme a dernièrement été mis en examen pour assassinat dans l’affaire de la disparition et du meurtre d’Arthur Noyer.

Si Nordhal reste dans le mutisme le plus total, et ce, malgré les nombreuses suppliques des parents de Maëlys, les charges, elles, s’intensifient sur sa personne. Depuis peu, l’ancien maître chien est soupçonné dans deux autres affaires de disparitions d’enfants. Lucas tronche, un adolescent disparu en mars 2015 et Antoine Zoia, un jeune homme de 16 ans.

La possible culpabilité de Nordhal dans les affaires de disparition de Maëlys de Araujo et d’Arthur Noyer, ont conduit les forces de l’ordre à rouvrir ces deux dossiers distincts [VIDEO]. De plus, une cellule composée d’une dizaine d’enquêteurs a été mise en place. Sa mission, éplucher la vie et le parcours de l’ancien maître chien, afin de, peut-être, déterminer son implication dans d’autres dossiers non élucidés.

Oui, plus que jamais, Nordhal Lelandais est un suspect tout désigné ! #Crimes #affairecriminelle