Cette nuit, c'est un Golden State sortant d'une défaite qui se déplaçait sur le parquet de Milwaukee [VIDEO], qui avance cahin-caha (22 victoires-18 défaites) ; les Warriors n'ont pas encore perdu deux fois de suite cette saison, et une réaction était donc attendue. Duel excitant de freaks en perspective entre Giannis Antetokounmpo et Kevin Durant. Curry est absent.

Les Warriors en patron

Dès le premier quart-temps, Durant fait déjà étalage de sa variété offensive, et Giannis de sa puissance. Eric Bledsoe (21 pts) apporte son impact, comme Tony Snell (11 pts), mais Golden State crée l'écart et mène de 9 points. Les Bucks se défendent bien contre le banc des Dubs (où tous les joueurs ont contribué) et reviennent à -4 mais reprennent un écart.

63-49 à la mi-temps.

Lles joueurs du Wisconsin ne lâchent pas et sortent un très gros troisième quart-temps, sous l'égide d'un bon Malcolm Brogdon (17 pts, 4 passes). Milwaukee égalise et s'empare même du lead. 82-80.

Mais Golden State [VIDEO] reprend le match en main grâce à Draymond Green, auteur d'une grande partie (21 pts, 10 rebonds, 7 passes), et Klay Thompson (12 pts, 5 rebonds). Les cerfs remuent encore quand Durant (26 pts, 6 rebonds, 6 passes) décide la fin des espoirs ; il enchaîne 5 points et positionne son équipe hors de portée. 108-94 au final, les 23 pts et 7 rebonds de Giannis n'y ont rien changé.

Cleveland la tête sous l'eau

Après deux défaites de rang et une défense aux abois, les Cavs se devaient de réagir face à Indiana. On y croit car ceux-ci commencent en trombe et mènent de 22 pts, puis finalement de 14 à la pause.

Mais les Pacers, poussés par leur public, reviennent et passent devant dans le troisième quart-temps, guidés par un grand Stephenson (16 pts, 11 rebonds). C'est Oladipo (19 pts) qui crucifie Cleveland d'un gros tir sur la fin. Lebron, auteur d'un bon match (27 pts, 11 passes, 8 rebonds), fait de mauvais choix en fin de partie et Indiana s'impose 97-95.

Les Timberwolves enquillent leur quatrième victoire d'affilée en battant New York 118-108. Minnesota a attendu le quatrième quart-temps pour faire la différence, notamment grâce à un Towns en feu (23 pts, 15 rebonds, 9 passes). Tout l'effectif a joué à l'unisson puisque sept joueurs finissent à plus de 10 pts. Côté Knicks, bon retour de Hardaway Jr. (16 pts en 25 min) et match moyen de Porzingis (17 pts, 10 rebonds).

Charlotte bat Utah 99-88 avec un bon Walker (22 pts, 6 passes) et cinq autres joueurs à plus de 10 pts. En face, Mitchell a encore sorti une grosse prestation (35 pts, 5 rebonds).