Déjà la quatrième rencontre cette saison entre Minnesota et Oklahoma City, à Minneapolis cette fois. Les Timberwolves viennent de corriger Lebron et ses Cavs [VIDEO] (notamment grâce à une grosse défense de Butler pour éteindre le cyborg) tandis que le Thunder semble retomber dans ses problèmes passés et toujours se chercher.

Une superteam qui a les crocs

Minnesota entame la partie en menant 12-2, avant que Russel Westbrook ne stoppe l'hémorragie pour OKC [VIDEO]. A la fin du quart-temps, le score est de 23-23. Dans le deuxième quart, Mr Triple-Double est ultra présent et tient son équipe à bout de bras, un peu aidé par Carmelo Anthony, qui rentre quelques tirs (15 pts à 5/19 au tir...).

En face, Andrew Wiggins (19 pts) tire son épingle du jeu. Match serré, 47-47 à la pause.

Ensuite, Jimmy Butler se fâche (en compagnie de Wiggins et Teague) et fait du mal au Thunder : 26 pts, 8 passes, 7 rebonds en 36 min pour celui-ci au final. OKC est à +11.

Le dernier quart-temps voit l'écart encore augmenter sous l'impulsion de Karl-Anthony Towns (18 pts, 12 rebonds), qui a bien bataillé sous le cercle pour museler Steven Adams. D'ailleurs, c'est la défense globale de Minnesota, où chacun a pris sa part, qui a fait la différence et qu'il faut souligner. Malgré une performance titanesque de Westbrook (38 pts, 10 rebonds, 5 passes et 4 interceptions à 15/23 au tir), ce dernier a encore été trop seul et voit son équipe perdre 104-88.

Les Warriors surpris à domicile

Presque personne n'aurait misé sur une victoire des Clippers à Oakland cette nuit contre Golden State, malgré la mise au repos de Stephen Curry et Klay Thompson.

Kevin Durant effectuait son retour sur le parquet (très réussi, avec 40 pts en 31 min) mais n'a pu empêcher son équipe de s'incliner face à un Lou Williams sur une autre planète (50 pts à 16/27 au tir et 7 passes en 35 min !). Score final, 125-106.

Chicago est allé battre New York au Madison Square Garden 122-119. Le vainqueur s'est révélé tardivement ; il aura fallu deux prolongations, toutes deux obtenues par Porzingis (24 pts, 6 rebonds). Beasley a été bon (26 pts, 12 rebonds) mais les Bulls ont pu compter sur un Markkanen magistral (33 pts, 10 rebonds), secondé par Valentine et Lopez (20 pts chacun).

La soirée des français a été globalement mauvaise. Hormis Batum qui s'impose contre Dallas (4 pts, 7 rebonds), tous les autres ont perdu ; Ntilikina (0 pt, 3 passes) avec New York, Fournier (21 pts) contre les Bucks et Mahinmi (0 pt, 3 rebonds) contre Utah.