Cette nuit au Smoothie King Center, l'affiche promettait un beau spectacle. New Orleans et ses deux All-Stars titulaires accueillaient Houston [VIDEO], n'ayant qu'un All-Star à bord, James Harden, malgré la bonne saison de Chris Paul (trop de matchs manqués). Les Rockets sont deuxièmes de la conférence Ouest et les Pelicans en sixième position.

Une belle victoire et la tristesse

Le premier quart-temps est serré. Anthony Davis est impressionnant (27 pts, 11 rebonds, 5 passes) et Jrue Holiday n'est pas mal non plus.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

James Harden et Eric Gordon permettent aux Rockets de tenir. Les Pels [VIDEO] s'envolent dans le deuxième quart grâce à DeMarcus Cousins (15 pts, 13 rebonds, 11 passes) ou E'Twaun Moore (13 pts).

Harden lutte seul. 66-53 à la pause. L'écart monte à +21 pour les locaux dans le sillage d'un Holiday toujours présent (21 pts, 7 passes). Mais Chris Paul (38 pts, 8 passes) et Clint Capela (8 pts, 10 rebonds) se battent et ramènent Houston à portée de fusil.

Dans le quatrième quart-temps, Gordon est sur un nuage (27 pts), Paul et Harden (23 pts, 11 passes) gèrent la remontée. Les Texans égalisent. L'atmosphère est irrespirable. New Orleans fait le trou et se dirige vers la victoire quand Cousins, sur un appui anodin, se rompt le tendon d'Achille et ne peut se relever. Saison terminée pour l'intérieur et victoire au goût très amer pour les Pelicans, 115 à 113.

Victoire méritée pour Cleveland

Les Cavaliers se sont imposés 115-108 face à Indiana dans un match sans accroc, sauf peut-être d'avoir laissé les Pacers revenir à -5 alors que l'écart était conséquent (+13 à la mi-temps).

En fin de compte, les Cavs respirent. Lebron James fait un gros match avec 26 pts, 11 passes et 10 rebonds et six autres joueurs terminent à plus de 10 pts (J.R. Smith en met 23). A noter les belles performances de Darren Collison (19 pts, 7 passes) et Victor Oladipo (25 pts, 7 passes) pour Indiana.

Philadelphie est allé cartonner San Antonio 97-78 dans le Texas grâce à Ben Simmons (21 pts, 7 passes, 5 rebonds), Joel Embiid (18 pts, 13 rebonds) et Dario Saric (15 pts, 8 rebonds). LaMarcus Aldridge est le seul à surnager côté Spurs avec 18 pts. T.P fait un petit match (2 pts en 13 min) et Joffrey Lauvergne a fait son boulot (8 pts, 3 rebonds).

Deux performances XXL à souligner dans les autres matchs : Giannis Antetokounmpo termine à 41 pts, 13 rebonds et 7 passes contre les Nets et Lou Williams avec 40 pts et 10 passes face aux Grizzlies.