Houston [VIDEO] accueillait Miami cette nuit au Toyota Center pour un match au sommet. En effet, le Heat est quatrième de la conférence Est (27V-19D) et talonne des Cavs en plein questionnement, les Rockets quant à eux, sont deuxièmes de la conférence Ouest (32V-12D) et déterminés à regarder Golden State dans les yeux en playoffs. Miami était privé pour ce match de Goran Dragic.

Houston a confiance

Le premier quart-temps ne se déroule pas vraiment comme prévu pour les locaux ; Hassan Whiteside est intenable et pose énormément de problèmes à la défense texane (22 pts, 13 rebonds en 30 min). Le Heat prend 14 pts d'avance assez rapidement.

Puis James Harden hausse le ton et inscrit panier sur panier. Houston revient à -8.

Ryan Anderson fait son match (9 pts) et permet à Houston de rester dans la course. Il égalise même avant que Miami ne reprenne l'avantage juste avant la mi-temps. 50-46.

Le troisième quart-temps voit la connexion Harden-Capela renaître et faire des merveilles. Le barbu est dans tous les coups (28 pts, 5 passes) et les Rockets dominent malgré un bon Wayne Ellington (13 pts, 5 rebonds).

Houston est devant et ne lâchera plus cette position jusqu'à la fin du match, emmené par Chris Paul (16 pts, 6 passes, 6 rebonds), Eric Gordon (16 pts) ou P.J. Tucker (9 pts), et finalement s'imposer 99-90.

Cousins stratosphérique

New Orleans a bataillé pour s'imposer contre Chicago 132-128 à domicile.

Les Bulls, après avoir été menés, prennent le large dans le quatrième quart-temps. Mais les deux intérieurs des Pelicans opposent une résistance féroce et l'emportent après deux prolongations. Anthony Davis fait un gros match avec 34 pts, 9 rebonds et 5 passes. DeMarcus Cousins, lui, a tout fait parfaitement et affiche une ligne de stats d'un autre monde (44 pts, 24 rebonds et 10 passes)

Minnesota [VIDEO] a fait la différence dans les dernières minutes face aux Clippers (126-118) dans un match où le cinq majeur a brillé malgré l'absence de Butler. Andrew Wiggins marque 40 pts à 16/28 au tir, Jeff Teague en met 30 et Nemanja Bjelica 18. Blake Griffin a sorti un immense match (32 pts, 12 rebonds, 12 passes) mais en vain.

Du côté des Français, seul Nicolas Batum l'a emporté (face aux Kings) en finissant avec 14 pts et 6 rebonds. Rudy Gobert a perdu à Atlanta (6 pts, 10 rebonds, 3 contres) pendant que Ian Mahinmi perdait largement à Dallas (4 pts, 2 rebonds en 9 min) et que Timothé Luwawu-Cabarrot s'inclinait à Memphis malgré sa belle performance (20 pts en 30 min).