Oklahoma City venait d'enchaîner cinq victoires consécutives avant de recevoir Washington à la Chesapeake Arena cette nuit, avec un bilan de 27 victoires pour 20 défaites. De leur côté, les Wizards restaient sur trois défaites en quatre matchs et un bilan de 26 victoires et 21 défaites. Paul George, n'étant pas sélectionné pour le All Star Game, voudra sans doute se montrer.

Toujours spectaculaire

On commence par un 10-0 pour le Thunder avec un Steven Adams qui pèse énormément (12 pts, 10 rebonds).

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

Les Wizards finissent par réagir par l'intermédiaire de leur backourt de All-Star mais sont menés. Dans le deuxième quart-temps, Washington prend l'eau et compte jusqu'à 17 unités de retard.

Russel Westbrook est partout. Heureusement pour la franchise de la capitale, Bradley Beal est dans un grand soir et défend magnifiquement les siens (41 pts, 12 rebonds, 7 passes). 54-40 pour Oklahoma City [VIDEO] à la pause.

Le match change de physionomie dans le troisième quart ; Washington revient à un petit point du Thunder grâce à un bon Markieff Morris (20 pts, 9 rebonds). Felton redonne un peu d'air à OKC et +8. Même si Beal et Wall (21 pts, 12 passes) sont présents, Westbrook a encore de l'énergie à revendre et score à la chaîne (46 pts, 6 passes, 6 rebonds en 37 min).

Melo enfonce le clou en fin de match (13 pts, 8 rebonds) et PG (18 pts), peu en réussite, a défendu très fort. OKC s'impose 121-112 et signe sa sixième victoire de suite.

Les Warriors irrésistibles

Golden State commence bien sa partie et mène de 16 pts dès le deuxième quart-temps. Klay Thompson est en grande forme (25 pts) mais Minnesota n'abdique pas et s'accroche, suivant Karl-Anthony Towns (31 pts, 11 rebonds, 5 passes), leader en l'absence de Jimmy Butler. Crawford et Teague apportent beaucoup (21 et 17 pts) mais les Warriors sont trop forts. Stephen Curry (25 pts, 9 passes, 7 rebonds) et Kevin Durant (28 pts, 11 passes, 10 rebonds) achèvent les Wolves. Score final, 126-113.

Denver s'est imposé 130 à 118 face à New york avec sept joueurs à plus de 10 pts dans l'effectif (Harris est le meilleur marqueur avec 23 pts). Les Knicks n'y ont jamais vraiment cru malgré les bons matchs de Porzingis, Beasley et Kanter (62 pts à eux trois). Franck Ntilikina [VIDEO] termine avec 3 pts et 3 passes en 19 min de jeu.

Miami a réussi à perdre un match qui lui tendait les bras (13 pts d'avance dans le dernier quart-temps) face à Sacramento 89-88. Buddy Hield termine à 24 pts et meilleur scoreur de la rencontre.