Arrivé il y a tout juste un an en provenance de Montpellier, Morgan #Sanson est pour le moment une grande satisfaction de cet #OM version Frank McCourt. Transféré pour 10 millions d'euros, le milieu de terrain s'est rapidement imposé comme l'un des éléments incontournables de Rudi Garcia, au contraire d'une autre recrue onéreuse [VIDEO], Kostas Mitroglou. Sa polyvalence et son volume de jeu sont très précieux dans l'entrejeu marseillais, que ce soit en numéro 10 ou en association avec Luiz Gustavo.

Sanson, sorti en pleurs face à Strasbourg, craignait le pire

Ce mardi face à Strasbourg, Morgan Sanson était aligné comme meneur de jeu, en lieu et place de Dimitri Payet, placé sur le banc.

Un positionnement qui n'est finalement pas allé plus loin que l'heure de jeu. Alors qu'il est à la lutte avec un Alsacien, son genou se bloque sur la pelouse. Rapidement, la stupeur prend place dans le Vélodrome. Incapable de tenir sa place, il est finalement remplacé.

L'image du joueur de 23 ans en pleurs au moment de sa sortie a fait naître une grande inquiétude dans le staff olympien. Surtout quand on connait le passif de Sanson en ce qui concerne les blessures au genou. Il y a deux ans, il avait déjà subi un gros coup d'arrêt en se rompant les ligaments croisés. Bien évidemment, le spectre d'une nouvelle indisponibilité longue durée est rapidement apparue.

Le staff de l'OM respire

Finalement, c'est tout Marseille qui respire. Après un IRM passé ce mercredi matin, il s'avère que Sanson ne souffre que d'une grosse flexion du genou et non d'une entorse ou encore d'une rupture d'un quelconque ligament.

C'est ce mouvement parasite qui a provoqué cette douleur. C'est une excellente nouvelle pour l'OM qui entame une période charnière dans cet exercice 2017/2018. Peu importe le résultat de Lyon dans cette 21ème journée, les Phocéens seront sur le podium grâce au nul de l'AS Monaco face à Nice (2-2). Un adversaire que l'OM retrouvera dès dimanche prochain pour ce qui sera le choc de la 23ème journée.

Morgan Sanson, en toute vraisemblance, devrait pouvoir être aligné par Rudi Garcia face aux Monégasques. En revanche, il sera certainement mis au repos ce vendredi pour le déplacement à Caen. En son absence, Garcia devra faire un choix entre Maxime Lopez, de retour de suspension, et Franck Zambo-Anguissa dont la première partie de saison a été très satisfaisante. Pour rappel, les dirigeants de l'OM sont toujours à la recherche d'un milieu de terrain défensif afin d'étoffer ce secteur de jeu, et pourquoi pas d'un attaquant de renom [VIDEO].