Comme souvent, la dernière journée du #Mercato hivernal a été riche en recrues pour les clubs de football européens. #Chelsea a notamment profité de cette fenêtre de transferts pour acquérir Olivier Giroud pour 22 millions d'euros [VIDEO], en provenance d'Arsenal. Les Gunners ont, eux, battu leur record en dépensant 63 millions d'euros pour recruter Pierre-Emerick Aubameyang au Borussia Dortmund. Le club allemand a, lui, compensé ce départ en se faisant prêter Michy Batshuayi par... Chelsea. Un jeu des chaises musicales étonnant, mais qui n'a rien d'équitable. Quel club a réalisé la meilleure opération ? Quel joueur a le plus de chances de se relancer dans les 6 prochains mois ? Décryptage...

Le mercato plus malin de Chelsea

Des trois clubs impliqués, il semble bien que ce soit Chelsea qui ait fait la meilleure affaire. En effet, depuis le début de la saison, les Blues rencontrent des difficultés avec leur avant-centre, Alvaro Morata. Et même si le club londonien disposait d'un remplaçant de choix avec Batshuayi, Antonio Conte espérait plutôt un autre profil que l'attaquant belge. Le coach italien souhaitait disposer d'un "target man", autrement dit un grand attaquant, bon de la tête et servant de point d'appui à l'avant. Soit précisément les caractéristiques d'Olivier Giroud, et le tout pour 22 millions d'euros, soit le même prix payé par Southampton pour Guido Carrillo, remplaçant à Monaco.

Une dépense raisonnable donc, dans un marché des transferts toujours plus fou.

Par ailleurs, Chelsea n'a pas non plus fait une croix sur Michy Batshuayi. En le prêtant sans option d'achat au Borussia Dortmund, le club du propriétaire russe, Roman Abramovitch, se garde la possibilité de faire revenir son jeune attaquant belge cet été. Ou de le vendre très cher au prochain mercato s'il se révèle performant au premier semestre 2018. Dans l'affaire, c'est donc bien le BVB qui se retrouve démuni. Avec seulement le prêt pour 6 mois de Batshuayi, le club de la Ruhr n'a pas vraiment trouvé de remplaçant à sa star gabonaise. Sans oublier que le Borussia avait déjà perdu Ousmane Dembélé l'été dernier et doit composer avec la blessure d'Andriy Yarmolenko... Quant à Arsenal, qui a récupéré Aubameyang pour un montant record, il va falloir reconstruire rapidement son attaque, après les départs de Giroud et Sanchez. Et trouver au plus vite la bonne formule pour mettre le Gabonais, mais aussi Alexandre Lacazette, dans les meilleures conditions pour remonter leur retard au classement.

Giroud à Chelsea : des Blues aux Bleus

Parmi les trois joueurs concernés, Olivier Giroud semble le plus à même de se relancer. Contrairement à ce qu'annoncent certains observateurs, l'ancien attaquant de Montpellier n'est pas nécessairement promis au banc de Chelsea. Avec le rendement peu satisfaisant d'Alvaro Morata avec les Blues, il sera peut-être plus qu'un simple numéro 2. Ce qui sera forcément mieux que la place de numéro 3 qui l'attendait à Arsenal avec le transfert d'Aubameyang. Une opération des plus intéressantes en vue de la liste des 23 Bleus de Didier Deschamps pour la Coupe du monde 2018 !

Quant à Pierre-Emerick Aubameyang, il aura la lourde responsabilité de devoir relancer l'attaque d'Arsenal, après les départs cités ci-dessus et les performances mitigées de Lacazette. Tout en gardant à l'esprit qu'il ne jouera plus la Ligue des champions cette année et qu'il a peu de chance de la disputer l'an prochain avec son nouveau club. Une situation similaire à celle de Michy Batshuayi qui rejoint un club en perdition dans son championnat et qui a été éliminé de la Champions League. L'attaquant belge aura sans doute à cœur d'acquérir du temps de jeu et de l'expérience, avant de pourquoi pas revenir à Chelsea lors du prochain mercato.