L'anniversaire de Neymar, fêté deux jours avant le huitième de finale du PSG contre sochaux, a fait couler beaucoup d'encre... Ce qui a amusé certains joueurs du PSG. Petit rappel des faits : dans la nuit dimanche 4 février au lundi 5 février, Neymar [VIDEO] a fêté ses 26 ans en grande pompe, en compagnie de nombreuses stars, ainsi que de tout l'effectif du Paris Saint-Germain. Pourtant, deux jours plus tard, mardi 6 février, le club parisien avait rendez-vous avec le FC Sochaux-Montbéliard pour un huitième de finale de Coupe de France. Est-ce que passer la soirée à se mettre une murge était la meilleure façon de préparer ce rendez-vous ? Ce n'était en tout cas pas l'avis du milieu sochalien, Florian Tardieu, qui a déclaré avant le match : "Excusez-moi du terme, mais ils nous 'chient dessus' et ça ne me plaît pas. [...] Ils font une fête où certains joueurs devaient être un peu 'bien', juste avant un huitième de finale, on va dire 'ils ne nous respectent pas'. Sachant que moi, j'ai dormi à 20h30 et eux, ils font la fête, oui, ils ne nous respectent pas." Les médias en avaient alors profité pour lancer une polémique inespérée avant une rencontre qui intéressait beaucoup moins que le match à venir face au Real Madrid.

Qu'en pensaient les joueurs du PSG ?

Thomas Meunier tweete après la victoire du PSG sur son alcoolémie

A l'issue de la victoire 4-1 des Parisiens contre les Doubistes [VIDEO], si Thiago Silva a préféré mettre en avant le "respect" du club pour tous ses adversaires, c'est le défenseur belge qui est revenu sur cette affaire. Dans un tweet célébrant la qualification du PSG, il a en effet écrit avoir joué "90 minutes avec 1,30 mg/l" !

1,30 mg/l, cela correspond environ à 2,6 g d'alcool par litre de sang.

Sachant qu'au volant, il est considéré comme un délit d'avoir un taux d'alcoolémie supérieur à 0,40 mg/l d'air expiré, on peut affirmer qu'avec un tel résultat, le défenseur parisien était complètement soûl ! Thomas Meunier semble donc confirmer que les joueurs parisiens n'avaient pas récupéré de l'anniversaire de Neymar et n'étaient pas en pleine possession de leurs moyens face à Sochaux.

Un manque de respect inacceptable de la part d'un club qui entend faire partie des plus grands d'Europe. Cela veut également dire que 11 joueurs ivres... sont capables d'inscrire 4 buts à la défense sochalienne. Ou alors cela signifie que le PSG est devenu tellement vendeur pour les médias que ces derniers sont capables de créer des polémiques à partir d'une fête, de trois gâteaux et de vingt-six bougies.