Les dossiers Mercato sont déjà bouillants au Real Madrid ! La presse espagnole ne cesse de s'agiter et de multiplier les annonces et rumeurs en vue de l'été prochain. Plutôt logique, tant la révolution s'annonce profonde du côté merengue après une saison pour le moment très décevante. Alors que l'on ne sait toujours pas si Zinedine Zidane va poursuivre l'aventure, son avenir dépendant essentiellement du parcours madrilène en Ligue des champions, de nombreux départs sont à l'ordre du jour, ainsi que des arrivées, sur toutes les lignes. Alors que l'attaque suscite l'attention au cœur d'une saison marquée par une importante inefficacité, le poste de gardien de but promet également d'être un dossier chaud lors du prochain mercato [VIDEO] estival.

Pour rappel, Keylor Navas, malgré sa volonté de rester au club, est plus que jamais sur le départ.

Un joueur déjà courtisé lors du dernier mercato estival

Le gardien costaricain a évité de peu la concurrence de Kepa Arrizabalaga durant l'hiver, puisque ce dernier est finalement resté du côté de l'Athletic Bilbao. Mais l'été prochain, Navas aura du mal à éviter l'arrivée d'un nouveau portier, de classe mondiale qui plus est. Ces derniers jours, la presse ibérique se faisait l'écho d'un fort intérêt du Real Madrid pour deux joueurs en vue du prochain mercato [VIDEO] : David De Gea (Manchester United) et Thibaut Courtois (Chelsea). Le dossier du mancunien apparaît difficile à conclure, plus en tout cas que celui du portier belge, sous contrat jusqu'en 2019 et qui n'a pas encore prolongé.

Florentino Pérez préfère cependant assurer ses arrières et a donc relancé une autre piste, qui était en stand-bye depuis plusieurs mois.

Le plan C du prochain mercato ?

Selon les informations de Don Balon, cette piste mène à Jan Oblak, portier de l'Atlético Madrid, grand rival du club merengue. Le média espagnol affirme que le gardien slovène est le dossier retenu en cas d'échec concernant De Gea et Courtois lors du prochain mercato. Florentino Pérez est ainsi prêt à remettre le feu dans les relations entre le Real Madrid et les Colchoneros. L'été dernier déjà, le transfert de Theo Hernandez de l'Atlético vers le Real avait été mal vécu du côté de l'actuel dauphin du FC Barcelone. Pérez avait alors assuré qu'il ne recruterait pas d'autres joueurs chez les Colchoneros lors des fenêtres de transferts à venir. Visiblement, le cas Jan Oblak pourrait venir briser cette promesse plutôt que l'on ne le pensait.