Cette nuit, Detroit recevait Portland dans l'enceinte du Little Caesars Arena. Les Pistons luttent pour entrer dans les huit premiers de l'Est avec 25 victoires et 26 défaites quand Portland [VIDEO] en est à 29 victoires et 24 défaites. Le récent trade de Blake Griffin offre un frontcourt imposant avec Andre Drummond et promet beaucoup. Jusuf Nurkic va avoir du boulot dans la raquette.

Detroit gagne collectivement

Le premier quart-temps est serré et Nurkic tient bien pour l'instant (10 pts au final). Griffin et Drummond donnent un aperçu de leur potentiel avec un beau alley-oop.

Reggie Bullock apporte au scoring (13 pts, 6 rebonds) et le tableau d'affichage indique 22-20.

Les Pistons accélèrent dans la deuxième période, l'écart grimpant à +13 sous l'impulsion de Griffin qui poursuit son bon match (21 pts, 9 rebonds, 6 passes), tout comme Drummond (17 pts, 17 rebonds, 5 passes). Damian Lillard et Napier permettent à Portland de limiter la casse. -6 à la mi-temps.

Detroit domine collectivement, l'écart s'envole et tout le monde apporte pendant que Lillard se démène, un peu trop seul (20 pts, 5 passes).

Tolliver (15 pts, 7 rebonds), Galloway (13 pts, 6 passes) et Kennard (12 pts) réalisent une bonne partie, à l'image de toute l'équipe. McCollum se bat enfin (14 pts) mais trop tard. Les Pistons filent tranquillement vers leur quatrième succès consécutif et envisagent l'avenir avec sérénité.

Le Jazz à la Nouvelle-Orleans

Utah n'a pas fait de sentiments contre les Pelicans [VIDEO] en s'imposant sèchement 133 à 109.

Démarrant le match par un 23-8, les mormons se font quand même rejoindre à la pause grâce à un Anthony Davis appliqué (15 pts, 11 rebonds) et surtout un Jrue Holiday magique (28 pts). Mais les Pels craquent à nouveau sous les coups de boutoir de Rodney Hood (30 pts en 27 min) et de ses acolytes. Rudy Gobert fait un bon match, terminant avec 19 pts et 10 rebonds.

Denver remporte la victoire sur son parquet face à Charlotte 121 à 104. Les Nuggets ont pu compter sur un grand Gary Harris (27 pts) et sur un bon collectif (7 joueurs à plus de 10 pts). En face, les Hornets ont résisté avec Kemba Walker et Dwight Howard (20 et 19 pts). Nicolas Batum finit à 15 pts, 5 passes et 4 rebonds.

Orlando arrache de façon inespérée le derby de Floride face à Miami 111 à 109. Mario Hezonja en fer de lance (20 pts), le Magic a réparti les points (13 pour Evan Fournier) face au Heat qui a mené, s'est perdu puis s'est remis à jouer trop tard.