Le Mercato du Real Madrid est lancé. Inactif lors de la fenêtre hivernale des transferts, la Casa Blanca a décidé de faire bouger les choses en vue de l'été prochain. Gardien, défense, milieu, attaque, et peut-être même l'entraîneur : tous les secteurs de jeu sont dans le viseur de Florentino Pérez. Défensivement notamment, le club merengue a montré ses limites depuis le début de saison. Cristiano Ronaldo avait regretté le départ de son compatriote Pepe, et il est bien difficile de lui donner tort. Si Sergio Ramos est toujours un capitaine exemplaire, Raphaël Varane, et sa doublure désignée Jesus Vallejo ne font pas l'affaire aux yeux du président du Real Madrid.

Pour Varane notamment, un départ lors du prochain mercato [VIDEO] est à envisager, lui qui est dans le viseur de Manchester United, où José Mourinho aimerait le recruter.

Un joueur déjà courtisé par City lors du mercato d'hiver

Qui alors pour faire la paire avec Sergio Ramos ? Deux pistes madrilènes se sont envolées durant l'hiver. Aymeric Laporte a rallié Manchester City, tandis qu'Inigo Martinez l'a remplacé sous les couleurs de l'Athletic Bilbao. Il y a encore peu de temps, la priorité semblait être Marquinhos, le défenseur brésilien du PSG. Mais ce dossier semble compliqué à conclure lors du mercato [VIDEO] estival. Selon les informations de Don Balon, Florentino Pérez est donc prêt à tenter un autre coup : celui de faire venir Samuel Umtiti. Le média espagnol précise que le défenseur central du FC Barcelone dispose toujours d'une clause libératoire de 60 millions d'euros.

Si le Barça souhaite évidemment faire grimper ce montant à une haute inatteignable, rien n'est pour le moment acquis dans ce dossier.

La belle affaire du mercato pour le Real Madrid ?

Cette clause libératoire plutôt faible était d'ailleurs dans le viseur de Manchester City cet hiver, avant que l'équipe entraînée par Pep Guardiola ne décide plutôt de lever celle d'Aymeric Laporte. Le Real Madrid entend proposer un contrat en or afin de convaincre Samuel Umtiti de venir faire la paire avec Sergio Ramos. S'il venait à accepter, l'international français connaîtrait un destin « à la Figo », passé de Barcelone à Madrid lors de l'époque des Galactiques. Pour le moment, le joueur n'a rien laissé filtrer sur ses intentions et devrait attendre la fin de saison pour étudier les options qui s'offrent à lui. C'est désormais clair : Florentino Pérez veut faire mal au Barça. La guerre du mercato estival 2018 a déjà débuté.