La NBA a enfin fait son retour cette nuit après le All-Star Break ! Cleveland accueillait Washington à la Quicken Loans Arena pour une rencontre prometteuse entre le troisième (les Cavs avec 34 victoires et 22 défaites) et le quatrième (les Wizards avec 33 victoires et 24 défaites) de la conférence Est. La franchise de la capitale est toujours privée de John Wall, blessé, et Cleveland de Love.

Une victoire d'équipe

Ce sont les Cavaliers qui débutent le mieux la partie dans le sillage d'un Lebron James agressif et d'un J.R. Smith adroit (15 pts). Washington partage les points mais accuse un retard de 11 unités à la fin du premier quart-temps.

A l'inverse, le deuxième quart est dominé par les Wizards, notamment grâce au banc qui fait du bon boulot. Bradley Beal agit en leader pendant que Kelly Oubre montre son importance (17 pts, 5 rebonds). Washington passe à +5 après un énorme run. Lebron ramène Cleveland à 3 pts à la pause, 57-54.

Le King maîtrise son sujet, bien aidé par Tristan Thompson (12 pts, 9 rebonds) mais Beal ne lâche rien, tout comme Tomas Satoransky (17 pts, 8 passes). Toujours +3 pour les Wizards [VIDEO].

Le banc des Cavs apporte un peu mais celui de Washington est décisif : le trio Meeks-Scott-Mahinmi (8 pts, 5 rebonds pour le Français) rentre des shoots et donne 11 points d'avance à leur équipe. Lebron est trop seul et fait tout (32 pts, 9 rebonds, 8 passes), ramenant même les siens à -3.

Mais Otto Porter est présent (15 pts, 8 rebonds) et Beal assure (18 pts, 9 passes).

Washington s'impose 110 à 103.

Golden State repart en trombe

Les Warriors ne mettent pas longtemps avant de dominer les débats. Stephen Curry et Kevin Durant assurent le show, la preuve avec l'incroyable tir au buzzer de Curry en fin de premier quart-temps.

+18 pour Golden State [VIDEO] dans le deuxième quart. Mais les Clippers ne se démoralisent pas et jouent ; avec sept joueurs à plus de 10 points, Los Angeles revient à -2 dans le dernier quart (Harris et Williams sont les meilleurs marqueurs avec 22 et 21 pts). C'est là que Durant (24 pts, 8 passes) et Curry (44 pts, 10 passes, 6 rebonds) finissent ce qu'ils avaient commencé en concluant le match. 134-127 pour les Dubs.

Philadelphie s'impose 116-115 à Chicago grâce à son duo d'avenir Ben Simmons-Joel Embiid ; le premier termine avec 32 pts, 11 passes et 7 rebonds, le deuxième avec 30 pts, 13 rebonds et 5 passes. En face, Bobby Portis finit à 38 pts.

OKC s'impose à Sacramento 110 à 107 grâce à un tir de fou au buzzer (et un énième triple-double) de Russell Westbrook. Paul George et Melo marquent 26 et 23 pts.