A 24h du Classico français [VIDEO], le milieu marseillais Dimitri Payet s'est présenté en conférence de presse cet après-midi, et s'est permis d'envoyer une petite pique aux parisiens. Le meneur de jeu français a décidé de faire monter la pression avant ce match tant attendu. Ce genre de petit clash fait partie du décor des PSG-OM. Cela rappelle à quel point ce match est important, et cette rivalité aussi forte. Demain soir, les marseillais iront à Paris sans leurs supporters interdits de déplacement, et ils n'auront rien à perdre face à la machine parisienne.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne OM

Les parisiens, quant à eux, ont d'ores et déjà prévenu qu'ils ne prendraient pas les marseillais à la légère, preuve que l'équipe phocéenne est de retour au premier plan.

Les joueurs d'Unai Emery se rappellent surtout du match aller au Vélodrome, où Cavani avait inscrit un coup-franc à la dernière seconde de la rencontre, permettant au PSG d'égaliser.

La partie s'était soldée sur le score de 2-2, et pour la première fois depuis plusieurs années, les marseillais avaient réellement fait trembler la formation parisienne. Ces derniers comptent bien rejouer le même tour demain soir, mais pour cela, les hommes de Rudi Garcia devront se montrer solides [VIDEO], car les parisiens, intraitables au Parc des Princes, ne comptent laisser aucune chance à l'OM.

" J'évolue aujourd'hui dans le plus grand club français "

Ce sont les mots prononcés par Dimitri Payet. L'international français n'a pas hésité à remettre en question le statut du Paris Saint-Germain, et à glorifier son club, l'Olympique de Marseille. Cette phrase qui devrait ravir le peuple marseillais, irritera très probablement les joueurs parisiens, ainsi que leurs supporters. Réputé chambreur, le milieu de l'OM a envoyé plusieurs piques afin de lancer le Classique plus tôt que prévu !

Durant cette même conférence de presse, le capitaine olympien a ajouté « On a des façons bien différentes d'aborder ce match-là, selon l'équipe. Je ne peux pas leur en vouloir non plus, forcément, ils préféreraient battre le Real Madrid dans dix jours que nous demain. S'ils veulent nous laisser gagner, pas de problème, on prend les trois points.» L'ancien joueur de West Ham a ensuite expliqué que l'OM était une vraie équipe, contrairement au PSG qui aligne des joueurs forts, mais trop individualistes.

Dimitri Payet critique donc la stratégie des parisiens, et ce sera à eux de lui prouver le contraire demain soir...