Les années passent et Roger Federer [VIDEO] domine toujours le tennis mondial. Un palmarès long comme le bras, des records à la pelle et une motivation toujours intacte. Ce vendredi, le vainqueur du dernier Open d’Australie [VIDEO] a fait ce qu’il avait à faire à Rotterdam pour redevenir numéro un mondial.

Federer, 6 ans plus tard

Federer avait surpris son monde en décidant de participer au tournoi de Rotterdam qui ne faisait pas partie de sa programmation 2018.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

A 155 points de Rafael Nadal au terme de l’Open d’Australie qu’il a remporté, il a vu une opportunité en or de retrouver le sommet de la hiérarchie mondiale. Une demi-finale aux Pays-Bas était suffisante pour retrouver le trône, c’est désormais chose faite.

En s’imposant face à Robin Haase 4-6, 6-1, 6-1 en quarts de finale, le Bâlois est assuré de retrouver la place de numéro un lundi prochain. Un rang qu’il avait abandonné il y a presque 6 ans, en octobre 2012 exactement..

Plus vieux numéro un de l’histoire

Le Suisse devient ainsi le plus vieux numéro 1 mondial de l'histoire du tennis. Il repousse très loin l'Américain Andre Agassi qui détenait l’ancien record (33 ans). A 36 ans et 195 jours, Federer n’en finit plus d’impressionner. Agassi lui-même l’a félicité par rapport à ce nouvel exploit. Sera-t-il encore le boss à l’ATP en août pour ses 37 ans ? Pa si sûr car il aura 2000 points à défendre lors de la tournée américaine où il avait remporté les tournois de Miami et Indian Wells. Ce serait en tout cas une belle histoire (encore une) s’il pouvait fêter son anniversaire dans la peau du numéro un mondial.

Une chose est certaine : comme il l’a déclaré à la fin du match, le train ne passe pas toujours deux fois et cette semaine représentait une opportunité énorme de reprendre le leadership. Mission accomplie.

Le titre à Rotterdam pour terminer la semaine en beauté

Rotterdam. L’histoire est belle. C’est un des premiers tournois à avoir invité Federer à participer à un tableau final. Il y a vingt ans… D’ailleurs, il a déjà remporté le titre aux Pays-Bas en 2005 et 2012. Finir la semaine avec le trophée et la place de numéro un mondial serait un accomplissement fantastique. Il s’agirait du 97e titre en carrière. Epoustouflant. La saison 2017 de Federer avait été fantastique avec deux titres en Grand Chelem, sept titres en tout, cette année peut être tout aussi incroyable s’il finit numéro un et avec éventuellement un centième succès en tournoi sur le circuit professionnel.