La semaine des joueuses françaises engagés à Acapulco a bien mal débuté ! Ce mardi soir, Pauline Parmentier, Alizé Cornet, Kristina Mladenovic et Amandine Hesse disputait leurs matches du premier tour. Si les deux dernières s'affrontaient, garantissant au clan français une représentante au deuxième tour, les deux premières affrontaient respectivement, Sloane Stephens et Rebecca Peterson. Deux matches qui se sont soldés par des défaites des Françaises, battues en deux manches par leurs adversaires.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

Dans le duel 100% français entre Kristina Mladenovic et Amandine Hesse, c'est la Nordiste qui a validé son ticket pour le prochain tour en s'imposant facilement, 6-2, 6-2.

Kiki Mladenovic se rassure

En s'imposant contre sa compatriote, la 14e joueuse mondiale s'offre un peu de confiance.

Éliminée au deuxième tour à Doha [VIDEO] par la Russe Blinkova puis dès le premier tour à Dubaï [VIDEO], la Française se devait de réagir pour ne pas s'enfermer dans une spirale négative amenée par ses récentes défaites. Face à Amandine Hesse, Kristina Mladenovic a connu une entame de match poussive, en concédant ses deux premiers jeux de service mais excellente en retour, la Nordiste parvenait tout de même à rester au contact de son adversaire (3-2). Par la suite, la n°2 française est parvenue à installer son jeu et à prendre confiance au service. Impériale sur sa mise en jeu, elle se montrait toujours aussi réaliste en retour pour se détacher largement dans cette rencontre et s'assurer un succès tranquille. Au deuxième tour, Mladenovic qui avait atteint l'année dernière la finale du tournoi mexicain affrontera la Brésilienne Beatriz Haddad Maia, une joueuse contre qui elle n'a jamais évolué.

Alizé Cornet tombe de haut

Si Kristina Mladenovic a engrangé de la confiance sur les courts mexicains, Alizé Cornet repartira sans doute d'Acapulco avec de nombreuses questions en tête. Opposée à Rebecca Peterson, classée 139e joueuse mondiale, la Niçoise a été incapable de rivaliser avec son adversaire ce mardi. Malgré un break, réalisé dans chaque set, la Française s'est montrée bien trop fébrile sur son service pour prétendre à une victoire contre la Suédoise (cinq breaks concédés par Cornet) et s'incline logiquement, 6-2, 6-4. Pour finir, Pauline Parmentier n'a rien pu faire face à la tête de série n°2, Sloane Stephens, qui s'est imposée sans forcer, malgré un bon premier set de la tricolore, 6-4, 6-0.