Au bout du suspens, le petit poucet de cette édition aura su se dépasser pour aller chercher et arracher sa qualification. Deux périodes de quarante-cinq minutes et deux prolongations de quinze n'auront pas suffit à départager le pensionnaire de National 3 et son adversaire du soir, le Racing Club de Lens, qui évolue cette saison en Ligue 2. C'est donc aux tirs au but que le sort de la rencontre se régla, et à ce petit jeu, ce sont les outsiders qui eurent les nerfs plus solides et l'emportèrent.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne OM

Un match insipide mais un final libérateur

Que dire de la prestation des deux équipes durant le temps réglementaire, puis la prolongation? Pas grand chose.

Livrant un spectacle fade et morne, ponctué de nombreuses erreurs techniques, les 22 acteurs de la rencontre n'ont jamais su enflammer le jeu. Lens, archi favori, a déçu, peinant à faire fléchir le bloc défensif d'une courageuse équipe vendéenne, venue jouer à La Beaujoire pour réaliser un exploit historique pour l'occasion.

En effet, si le jeu proposé par les deux équipes était décevant, l'ambiance en tribunes, elle, était garantie et c'est la quasi totalité de la commune qui avait fait le déplacement jusqu'à Nantes pour venir encourager ses héros. Toujours est-il qu'au bout de 120 minutes, le score restait nul et vierge. Aucune des deux équipe n'avait su aller au bout. C'est donc aux tirs au but qu'elles allaient se départager. Lens craqua et Les Herbiers surent garder leur sang froid. Résultat, 4 tirs au but à 2 pour eux, et une qualification historique pour les demi-finales.

De quoi mettre plein de rêves dans la tête de ces amateurs, qui ne sont plus qu'à une victoire du Stade de France et de la finale.

Les autres rencontres du jour

Le second outsider de ces quarts de finales, Chambly, défie aujourd'hui le Racing Club de Strasbourg, en fin d'après-midi. Les hommes de Thierry Laurey, qui réalisent une bonne saison en Ligue 1 après la montée de l'an dernier, et qui ont notamment réussi à faire tomber le PSG, auront à coeur de faire un match sérieux pour continuer le parcours, tout en évitant de tomber dans le piège tendu par leurs adversaires du jour.

Mais la grosse rencontre, c'est bien entendu celle de ce soir qui voit le PSG et l'OM se retrouver pour la seconde fois en quatre jours [VIDEO], surtout après la blessure de Neymar [VIDEO] dont les nouvelles continuent d'arriver au compte goutte [VIDEO]. Le match aura lieu à 21 heures, et il y a fort à parier que les marseillais désirent prendre leur revanche après la gifle reçue plus tôt au Parc des Princes.

Enfin, dernier quarts de finales, la rencontre entre le Stade Malherbe de Caen et l'Olympique Lyonnais aura lieu demain, à 21 heures.