Blessé lors du match contre l'OM, ce dimanche soir en clôture de la 27ème journée de Ligue 1 Conforama, la pépite brésilienne du PSG, Neymar, a fait très peur aux supporters du club. Son visage, marqué par la douleur, laisse en effet présager et craindre le pire vis-à-vis du match retour de Ligue des Champions, qui aura lieu contre le Real Madrid [VIDEO] le 6 mars. Après la défaite trois buts à un au match aller, le PSG aura en effet besoin de son meilleur joueur s'il veut réaliser l'exploit de se qualifier pour les quarts de finales.

Pas de fracture pour le brésilien

Plusieurs sont les personnes à être intervenues et à donner leur avis quant à la gravité de la blessure de Neymar.

Pour l'heure, et les premiers retours restent assez rassurants, puisque la fracture serait évitée pour le brésilien. Selon Canal +, un membre du staff parisien ne semblait pas particulièrement inquiété par l'état de la cheville du brésilien au moment de le voir sortir du terrain. Info ou intox vis-à-vis du Real et de la presse espagnole ? Rien n'est certain. Pour autant, Neymar n'est pas sorti d'affaire.

Le capitaine parisien, Thiago Silva, est de son côté très déçu de la blessure de son partenaire, estimant qu'il risque de rater le second match contre l'OM en Coupe, mercredi prochain, mais il reste confiant quant à sa présence pour affronter le Real au match retour. Il en va de même pour Edinson Cavani. Enfin, sur le plateau du Canal Football Club, plusieurs consultants comme Pierre Menes ou encore Frédéric Antonetti ont fait remarquer qu'il semblerait selon toute vraisemblance d'une entorse à la cheville, et qu'elle aurait pu être bien plus grave.

Reste à savoir si le diagnostic final posé par le médecin du club parisien ira dans le même sens. Neymar devrait réaliser des examens complémentaires dans la journée.

Le coaching d'Unai Emery au centre de la polémique

Plus que jamais, l'entraîneur parisien et son coaching ont été pointés du doigt suite à sa décision de faire entrer Thomas Meunier contre Madrid, alors que son équipe était dans un temps fort. Ce soir, encore, le technicien espagnol risque de faire couler de l'encre. Alors que le PSG menait tranquillement Marseille par trois buts à zéro, il aurait pu faire tourner et ne pas prendre de risques vis-à-vis de Neymar et d'une éventuelle blessure, qui s'est finalement manifestée.

Cette décision fut prise vis-à-vis de Kylian Mbappé, sorti dès la 60ème minute de jeu. Mais alors, pourquoi Emery n'a-t-il pas fait la même chose avec sa star brésilienne? Peut-être parce qu'il est complexe de faire sortir un joueur qui occupe une telle stature [VIDEO] dans l'effectif? Quoiqu'il en soit, c'est tout Paris qui retient son souffle et espère que Neymar sera d'attaque pour défier Madrid, le 6 mars.