Après la défaite lors du match aller des huitièmes de finales de la Ligue des Champions contre le Real Madrid (3 - 1), les Parisiens avaient à coeur de se reprendre et de regagner un peu de confiance. Et pour cela, il n'y a sans doute pas de meilleure meilleure occasion qu'une double confrontation contre le rival marseillais, dont le premier opus avait lieu de soir, dans le cadre de la 27ème journée de Ligue 1 Conforama.

Un match maîtrisé de bout en bout

Appliqués, sérieux et rigoureux, les Parisiens ont maîtrisé le match du début à la fin, jamais inquiétés par des Marseillais qui ont pourtant été loin d'être mauvais. Bien aidé par une erreur défensive de Jordan Amavi, Kylian Mbappé lançait les siens dans la rencontre et trompait Pelé dès la onzième minute. Rolando, malheureux, marquait contre son camp un quart d'heure plus tard, et pour finir, le goleador Edinson Cavani trouvait le chemin des filets au retour des vestiaires pour compléter la fête et inscrire le but du trois zéro.

Une victoire par plus de trois buts d'écart dans un Clasico, le PSG ne l'avait pas fait depuis 2002. Les Parisiens enchaînent ce soir un seizième match d'affilé sans perdre contre l'OM (14 victoires et 2 nuls). Un résultat toutefois anecdotique, puisque la pépite brésilienne du PSG, Neymar, est sorti sur blessure à dix minutes de la fin du match.

Neymar indisponible pour le retour contre le Real ?

Pour l'heure, rien n'a été confirmé quant au degré de gravité de la blessure du brésilien. Les images évoquent juste une torsion de sa cheville. Le visage marqué par la douleur, il est sorti sur blessure sans avoir pu être remplacé, car Unaï Emery avait déjà procédé à ses trois changements. En infériorité numérique pendant dix minutes, le PSG a su gérer et conserver sa confortable marge de trois buts d'avance pour assurer sa victoire.

Une victoire qui a toutefois un goût très amer. [VIDEO]

Dans un match âpre et disputé, ponctué par de nombreuses fautes et onze cartons jaunes distribués par l'arbitre, Monsieur Bastien, le PSG perd donc son joueur clé et son leader, à dix jours du match retour contre le Real Madrid, en Ligue des Champions. Bien que le PSG dispose d'un banc des remplaçants de qualités, les conséquences pourraient être très fâcheuses. [VIDEO] Outre ceci, les joueurs ont failli en venir aux mains à plusieurs reprises, comme lorsque Clinton Njie a fait tomber Marquinhos dans sa surface de réparation. Si Paris est ce soir plus que jamais leader de la Ligue 1, et que Cavani se rapproche du record de buts inscrits en Ligue 1, encore détenu par Zlatan Ibrahimovic pour l'heure, les supporters et l'encadrement du club ne retiendront qu'une seule chose et risquent d'attendre avec appréhension le verdict quant à la blessure de Neymar.