Ces temps-ci, les joueurs français ont pas mal de difficultés à arracher des succès avec leur équipes de NBA. La preuve, tous les joueurs tricolores présents sur les parquets cette nuit se sont inclinés avec leurs franchises. Ainsi Ian Mahinmi, Nicolas Batum, Frank Ntilikina ou Timothé Luwawu-Cabarrot n'ont pas réussi à décrocher le moindre succès face à leurs adversaires.

Nicolas Batum n'a pas pu faire grand-chose pour aider les Hornets de Charlotte à sortir vainqueurs de leur face à face avec les Raptors de Toronto. Le Français a réussi seulement trois de ses dix tirs au panier. Il a tout de même inscrit 10 points, pris 6 rebonds, fait 8 passes décisives, fait un contre et une interceptions mais cela fut trop peu pour espérer remporter la victoire face à des Raptors qui sont au sommet de la Conférence Est.

Ian Mahinmi rencontrait, avec les Wizards de Washington, son ancienne équipe des Pacers d'Indiana. Et les retrouvailles ne se sont pas bien passées pour le Français. Malgré 8 points marqués, 9 rebonds, une passe décisive et un contre, le tricolore a été battu sur le fil du rasoir contre ses anciens coéquipiers.

Dure nuit pour les Bleus surtout pour deux d'entre-eux qui n'ont pas beaucoup joué

Si Nicolas Batum et Ian Mahinmi [VIDEO]ont perdu mais en ayant un temps de jeu correct, ce n'est pas le cas de deux de leurs compatriotes. En effet Frank Ntilikina et Timothé Luwawu-Cabarrot ont également perdu cette nuit mais ont eu très peu de temps pour s'exprimer. Ainsi Ntilikina n'a joué qu'une minute et demie lors du dernier quart-temps alors que pendant la partie, il a semblé plutôt à l'aise.

C'est peut-être sa maladresse au tir (seulement 2 sur 7) qui a poussé son entraîneur, Jeff Hornacek, à ne pas le faire jouer à la fin du match. Ntilikina était donc sur le banc quand son équipe a fini par être battue. Chez les Sixers de Philadelphie, la situation ne s'améliore pas pour Timothé Luwawu-Cabarrot, qui ne joue plus beaucoup depuis que Mario Belinelli est arrivé au sein de la franchise. Cette nuit, le tricolore n'a été présent sur le parquet contre les Bucks de Milwaukee que pendant trois minutes. Il a tout de même marqué trois points sur son seul tir tenté.

Deux autres Bleus peuvent encore plus se plaindre de leur situation en club. Joakim Noah est toujours écarté des Knicks de New-York tandis qu'Alexis Ajinça lui n'a pas encore retrouvé les terrains de basket car il est toujours en convalescance.