Ce n’est plus un secret pour personne. La finale de la Coupe de la Ligue entre le PSG et Monaco représentera le dernier match à enjeu de la carrière de Unai Emery en tant qu’entraîneur du PSG. Malgré un taux de victoires par match joué supérieur aux trois entraîneurs précédents de l’ère qatari (Kambouaré, Ancelotti, Blanc), Unai Emery n’a jamais réussi à convaincre les décideurs du PSG, comme ses supporters. Lui est notamment reproché son incapacité à gérer un vestiaire rempli d’ego, et surtout la faiblesse de son équipe à se surpasser dans les grands matches, notamment en Ligue des Champions. Hormis la large victoire 4-0 contre le Barça l’année dernière en 8ème de finale de la Ligue des Champions, on ne peut pas dire que le PSG version Unai Emery a été convaincant au plus haut niveau européen.

Il est donc clair pour la direction parisienne que le contrat de l’entraîneur basque ne sera pas prolongé.

Pour trouver son nouvel entraîneur, le PSG s’était d’abord tourné vers l’Italie

Le but est clair dans la tête de Nasser Al-Khelaïfi. Le futur entraîneur du PSG doit faire changer le club de dimension au niveau européen. Dans cette optique, les décideurs parisiens, Antero Henrique en tête, souhaitent recruter un entraîneur rigoureux, capable d’influencer positivement sur le moral de ses troupes (chose qu’Emery n’a jamais vraiment réussi à faire). Le PSG s’est alors rapidement renseigné sur l’actuel entraîneur de Chelsea, Antonio Conte, champion d’Angleterre l’année passée avec les Blues. Actuellement en froid avec son vestiaire, le départ de Conte du club londonien à la fin de l’année semble acté.

Si le PSG s’est rapidement positionné sur le dossier, Conte se dirigerait plus vers le poste de sélectionneur de l’équipe nationale italienne, non qualifiée pour la prochaine coupe du monde et actuellement à la recherche de son nouveau sélectionneur. Intéressés également par l’entraîneur de la Juventus de Turin, Massimiliano Allegri, double finaliste de la ligue des champions lors des trois dernières éditions, les décideurs parisiens auront bien du mal à convaincre la Juventus de se séparer de son entraîneur, qui sera encore sous contrat avec le club l’année prochaine.

Le PSG se tourne vers l’Allemagne : Tuchel favori

Selon des propos rapportés par L’Equipe, l’arrivée de Thomas Tuchel, ex-entraîneur du Borussia Dortmund, serait pratiquement bouclée. Alors que Joachim Löw [VIDEO], actuel sélectionneur de l’équipe nationale allemande (mais sans grande expérience en club), aurait également été contacté, le caractère de leader et le génie tactique de Tuchel séduisent les dirigeants parisiens. Actuellement libre de tout contrat, l’arrivée de Tuchel, technicien au jeu porté sur la possession à outrance, serait plus facile à finaliser pour le PSG ; les autres pistes du club (Conte, Allegri, Luis Enrique [VIDEO], Simeone) ne semblant pour le moment pas faire d'une signature au PSG une priorité.