Deux ans après son arrivée au PSG, Unai Emery va bien quitter la capitale à la fin de cet exercice. Son bilan à la tête du futur champion de France est assez contrasté. La perte du titre en Ligue 1 l'an passé, et surtout les deux éliminations en 8e de finale de la Ligue des champions sont les principaux faits d'arme du technicien basque. Trop maigre pour prolonger l'aventure.

Ce ne sera pas un Italien

Dès lors, qui pourrait récupérer le flambeau cet été ? Beaucoup de noms ont été évoqués jusqu'à présent [VIDEO]. Mais selon les informations de RMC Sport, un profil d'entraîneur se dégage bel et bien dans la tête des dirigeants parisiens.

Longtemps annoncé comme favori, Antonio Conte ne devrait pas débarquer à Paris au mois de juin. En réalité, le prochain entraîneur ne sera pas Italien. Ce qui élimine d'entrée cette piste mais également d'autres.

On pense à Carlo Ancelotti, libre de tout contrat et qui a déjà fait un passage au club d'un an et demi entre 2012 et 2013. Actuellement en poste à la Juventus Turin, Massimiliano Allegri est également écarté de cette course au futur coach du Paris Saint-Germain. Que reste-t-il donc comme candidats crédibles. RMC Sport avance que celui qui sera choisi possède actuellement une clause de départ dans son contrat.

Un coach déjà en poste avec une clause

On peut donc penser que Thomas Tuchel, annoncé avec insistance depuis quelques jours, ne signera pas au PSG, tout comme Luis Enrique, candidat préféré des Brésiliens comme Neymar, Marquinhos et Dani Alves.

Cependant un autre Allemand pourrait totalement convenir. Actuellement en poste avec la sélection championne du monde en titre, Joachim Löw serait donc sur les tablettes. Il y a fort à parier que si les négociations devaient débuter, cela se passerait après la Coupe du Monde en Russie.

En Espagne, il y a un meneur d'hommes dont l'avenir est écrit en pointillés dans son club, il s'agit de Diego Simeone. Véritable architecte d'un Atlético Madrid revenu parmi les cadors européens depuis quatre ans, Simeone pourrait partir de la capitale espagnole cet été. Typiquement, c'est ce profil qui ferait le plus grand bien au PSG. Mais arrivera-t-il à faire passer son message et surtout sa philosophie défensive à un vestiaire de stars ? On est en droit d'en douter.

Mauricio Pocchetino a donc de réelles chances, lui qui connait déjà la maison parisienne, et dont le retour apparaît comme la prochaine étape de sa carrière. Quant à Sergio Conceicao, il faudrait de nombreux refus pour qu'il obtienne une vraie chance de venir à Paris.