Le Paris Saint-Germain vient de prendre une autre raclée en Ligue des Champions. Si le score n'est que de 2 buts à 1, c'est l'élimination en ces huitièmes de finales qui est considérée comme humiliante. Et pour cause ! Le club de la capitale a investi pas moins de 400 millions d'euros sur deux joueurs cet été pour pouvoir atteindre au minimum la demi-finale. Malheureusement pour le club 222 millions (Neymar) [VIDEO] sont en convalescence au Brésil et 180 millions (Mbappé) pas encore assez expérimenté face au géant Ramos. Une deuxième élimination consécutive en huitième de finale après la remontada subie en Espagne face à Barcelone.

Cette élimination du PSG [VIDEO] a fait le buzz sur twitter. Voici une liste de quelques uns des Tweets les plus déprimants.

1.

2.

3.

4.

5.

6.

7.

8.

9.

10.

11.

12.

Bernard Tapie tacle le PSG

L'un des commentaires qui n'était pas passé inaperçue suite à cette élimination et bien celui de Bernard Tapie. L'ancien président de l'OM vainqueur de cette Champions League en 1993 a fait remarqué que le PSG avait besoin d'un vrai patron qui connait le football et qui vibre pour le football.

Taclant l'équipe et son propriétaire Tapie a déclaré : «Les managers du PSG, ce sont des patrons de pétrole. Ça ne marchera jamais de cette façon-là. L’émir du Qatar ne va pas faire l’équipe ».

Très critique à l'encontre des dirigeants Bernard Tapie est plus clément avec les joueurs. Le marseillais juge que les stars du PSG avaient trop de pression. Ils étaient annoncés comme vainqueurs déjà à l'été passé...C'est l'une des erreurs que Paris a commise selon lui.

La presse étrangère juge le match PSG - Real

La presse sportive dans le monde n'a pas manqué de commenter cette élimination du PSG. Les journaux étrangers n'ont pas manqué de mots pour décrire ce match. Le Daily Mail revenant sur les incidents d'avant match à l'Hôtel des madrilènes avec des pétards lancés à l'extérieur, le journal britannique lâche : «le seul endroit où le PSG manquait de feux d'artifices était sur le terrain» ! Et pan. «Le PSG a été dégonflé» comme titre pour Mundo Deportivo. La Tribune de Genève salue la prestation d'Aréola mais est sans appel concernant Dani Alves qualifié de «vétéran» selon lejournal suisse. Aftonbladet, journal suédois, revient sur la bonne prestation de Ronaldo et signale que le défenseur merengue Varane «n'a pas produit une seule goutte de sueur».

Un revers pour le club francilien qui sera lourde de conséquences. A commencer par le coach Emery dont on imagine qu'il ne sera pas reconduit cet été [VIDEO]. Le président Nasser lui aussi devra convaincre l'Emir du Qatar qu'il est bien l'homme idéal pour présider le club. Mais au delà des conséquences des plans personnels c'est le club qui devra redorer son blason après ce nouvel échec européen. Le club qui a su attiré beaucoup de nouveaux fans avec l'arrivée de Neymar devra maintenant convaincre autrement.