La double victoire au Parc des princes du Paris Saint-Germain sur le rival marseillais en Ligue 1 et en Coupe de France nourrit plus que jamais les espoirs dans la capitale d'une "remontada" contre le Real Madrid mardi prochain en huitième de finale retour de la Ligue des Champions.

Il faut dire que même si la blessure surprise de Neymar [VIDEO] est venue quelque peu gâchée la fête, les succès remportés coup sur coup par le PSG face à l'OM ont eu le don de remettre au beau fixe le moral des troupes parisiennes.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Real Madrid

Avant la double confrontation débutée dimanche dernier, le rapport de force sur la saison en cours n'était pas vraiment à l'avantage des hommes d'Unai Emery qui restaient sur des performances mitigées contre les grosses écuries.

Mais depuis mercredi soir et une nouvelle victoire 3-0 en quart de finale de la Coupe de France, on sent briller dans les yeux des supporters franciliens l'étincelle d'un exploit possible face au Real.

Des parisiens bien rodés, même sans Neymar

Du côté de la machine parisienne, on se veut déjà concentré sur la préparation du choc contre Madrid. Si l'indisponibilité de Neymar désole l'état-major du club [VIDEO], l'effectif parisien regorge du potentiel suffisant pour inquiéter Zinedine Zidane et les siens. Bien sûr, comme ils ont su le démontrer sur le terrain mercredi soir devant des marseillais submergés, Angel Di Maria et Pastore ont encore de quoi faire parler la foudre.

Une remontada en ligne de mire donc pour définitivement tourner la page du fiasco de l'année dernière, c'est l'objectif que s'est donné Unai Emery en sollicitant le soutien inconditionnel du public francilien.

Et comme pour les marseillais, le technicien basque estime que Cristiano Ronaldo et ses coéquipiers ne savent pas ce qui les attend au Parc des princes.

Un Parc des princes survolté

Chose promise, chose due ! Il faut dire que le Collectif Ultras Paris et les autres associations de supporters ont bien rempli leur part du marché dans les gradins. C'est en effet un Parc des princes chaud bouillant et debout comme un seul qui aura accompagné les Bleu-et-Rouge ces derniers jours. Charge à eux encore de recommencer l'opération mardi prochain donc pour tenter de tirer le meilleur de leurs joueurs sur la pelouse. Unai Emery en aura bien besoin, lui qui joue sa saison sur ce match capital. Alors qu'il a déjà perdu son meilleur joueur et n'était pas loin de perdre son jeune prodige tricolore Kylian Mbappé.